JO-2018: «On ne mettra jamais notre équipe dans l'insécurité», et si la France n'allait pas à Pyeongchang?

SECURITE La ministre des Sports Laura Flessel a affirmé que le délégation France serait prête à rester si la situation nord-coréenne s'envenime...

20 Minutes avec AFP

— 

Les JO 2018 se dérouleront à PyeongChang.

Les JO 2018 se dérouleront à PyeongChang. — YELIM LEE / AFP

« On ne mettra jamais dans l’insécurité notre équipe de France »,a déclaré jeudi sur la radio RTL la ministre des Sports, Laura Flessel, à propos des tensions autour de la Corée du Nord, qui pèsent sur les prochains JO d’hiver organisés par la Corée du Sud voisine.

>> A lire aussi : Pyongyang compare les menaces de Trump aux «aboiements d'un chien»

« Si ça s’envenime et qu’on n’arrive pas à avoir une sécurité affirmée, notre équipe de France resterait ici », a ajouté Mme Flessel. Les Jeux olympiques d’hiver de 2018 sont programmés du 9 au 25 février à Pyeongchang, une ville située à 80 km de la frontière avec la Corée du Nord.