Chine: Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur adverse dans les couloirs du stade

FOOTBALL L'attaquant brésilien serait impliqué dans une polémique en Chine...

W.P.

— 

Hulk

Hulk — Johannes EISELE / AFP

  • Hulk est accusé d'avoir frappé un entraîneur-assistant du club chinois Guizhou Zhicheng dans les couloirs du stade
  • Son club, le SIPG Shanghai, a démenti
  • Hulk avait été suspendu quatre mois en 2010 pour une affaire similaire lorsqu'il évoluait à Porto

Hulk aurait-il frappé un des assistants du club de Guizhou Zhicheng ce week-end ? C’est ce que défend le coach de cette équipe, Li Bing. Ce dernier a déclaré que le Brésilien a agi de la sorte parce qu’il « déteste les Chinois ». L’international brésilien serait sorti de ses gonds à la mi-temps du match remporté par sa formation, le SIPG Shanghai (3-0).

Le Brésilien est accusé d’avoir donné un coup de poing à l’assistant

« Dans le couloir, Hulk a insulté notre assistant en anglais, a déclaré. Nous nous sommes disputés avec lui et il a donné un coup de poing à Yu Ming qui est tombé au sol. Les joueurs étrangers viennent ici pour participer au développement du football chinois, mais quel que soit leur niveau, vous ne pouvez pas mépriser le peuple chinois, et encore moins taper nos entraîneurs chinois. »

Hulk avait écopé de quatre mois de suspension en 2010 pour une histoire similaire à la mi-temps d’un Benfica-Porto particulièrement tendu (il avait agressé un steward).

Mots-clés :