VIDEO. Ce qu'ont vraiment crié les supporters turcs pendant la minute de silence contre la Grèce

FOOTBALL Ils auraient lancé « Allahou Akhbar », selon l'AFP...

R. B.

— 

La minute de silence du match Grèce-Turquie a été perturbée.

La minute de silence du match Grèce-Turquie a été perturbée. — Lefteris Pitarakis/AP/SIPA

Des supporteurs turcs ont crié « Allahou Akhbar » (Dieu est grand) et ont sifflé pendant la minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris, ce mardi, avant le coup d’envoi du match amical Turquie-Grèce, selon l’AFP.

Alors qu’un hommage silencieux devait être observé en l’honneur des victimes des attentats de Paris, des supporteurs ont entonné des chants en faveur du président Recep Tayyip Erdogan au stade Basaksehir d’Istanbul, sous le regard du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu et de son homologue grec Alexis Tsipras.


Des chants de soutien aux soldats

Selon un turcophone contacté par 20 Minutes, le chant lancé par le public « est un slogan utilisé après les attaques du PKK (Partie des travailleurs du Kurdistan) quand des soldats turcs sont tués. "Sehitler ölmez Vatan bölünmez" signifie "Les martyrs ne meurent pas, le pays ne se divise pas". »

>> A lire aussi : « La Marseillaise » de Wembley et la minute de silence pleines d’émotion

Cela ne revient donc pas à cautionner les attentats de Paris mais davantage à critiquer le manque d’attention de la communauté internationale à l’égard de leurs morts. Au demeurant, cela ne signifie pas qu’aucun supporter n’a lancé un « Allahou Akhbar » avant le coup d’envoi.

En octobre, lors d’un match qualificatif pour l’Euro 2016 dans la ville de Konya contre l’Islande, des supporters avaient d’ailleurs également entonné ce chant pendant la minute de silence à la mémoire des 102 victimes des attentats suicide d’Ankara.