Golf: «Tiger Woods me traitait comme un esclave», explique son ancien caddie

GOLF L'autobiographie de Steve Williams ne va pas redorer le blason de l'ancien numéro 1 mondial...

J.L.

— 

Tiger Woods et Steve Williams quand ils s'entendaient bien.

Tiger Woods et Steve Williams quand ils s'entendaient bien. — Matt Dunham/AP/SIPA

Cela ressemble à de l’orgueil mal placé après s’être fait virer comme un malpropre, mais après tout, chacun a le droit de livrer sa vérité. Des extraits de l’autobiographie de Steve Williams, l’ancien caddie de Tiger Woods, ont filtré dans la presse néo-zélandaise, et ils ne sont pas tendres pour l’ancien numéro 1 mondial, actuellement cloué au lit après une troisième opération du dos cette année.

« Quelque chose m’énervait particulièrement, c’est quand il jetait son club dans ma direction après un coup et qu’il s’attendait à ce que je me baisse pour le ramasser et le mettre dans son sac, écrit Steve Williams. Cela me donnait l’impression d’être son esclave. […] Une autre chose qui me dégoûtait, c’est quand il crachait dans le trou après avoir raté un putt ».

Williams, qui affirme n’avoir jamais été mis au courant des multiples aventures sexuelles de Tiger Woods, confie également avoir très mal vécu la période pos-révélation de l’affaire, où il se faisait interpeller avec sa famille et parfois même hué à des événements publics. Pauvre chou.

Mots-clés :