Avec Messenger Day, Facebook copie encore Snapchat

WEB

P.B.

— 

Messenger Day permet de partager sa journée en mode zapping avec ses amis.

Messenger Day permet de partager sa journée en mode zapping avec ses amis. — FACEBOOK

Dans la Silicon Valley, la dernière blague du moment, c’est : « Qui est le product manager chez Facebook ? » Réponse : Evan Spiegel, le patron de Snapchat. Ça se vérifie encore ce jeudi, avec le lancement mondial de la fonction Day, sur Facebook Messenger, qui s’inspire beaucoup des stories de Snapchat. Pas de surprise ici, l’entreprise a déjà intégré un tel zapping quotidien dans Instagram (Stories), dans WhatsApp (Statut) et dans l’app Facebook (testé en ce moment dans quelques pays).

La petite nuance, selon David Marcus, patron frenchy de Messenger, c’est que Day est tourné vers la journée à venir, et pas celle écoulée. En plus des fonctions classiques (Je me sens X, Je suis en train de faire Y etc), on peut également planifier des activités avec ses amis avec « Qui est partant pour » accompagné d’un filtre « boire un café », « jouer à un jeu vidéo », « aller faire une rando », et y ajouter les classiques emojis et gribouillis. Les photos et les vidéos ajoutées à la section Day sont visibles pendant 24 heures et on peut zapper de l’une à l’autre facilement, comme sur Snapchat et Instagram.

Copier la concurrence, ça marche

Pour Facebook, copier ses concurrents est la solution de facilité, mais ça marche, grâce à sa base monstre d’utilisateurs. Les stories d’Instagram ont passé le cap de 150 millions d’utilisateurs en moins de six mois, et Messenger peut s’appuyer sur plus d’un milliard de personnes, comme WhatsApp.

L’innovation est-elle morte chez Facebook ? Pas forcément. L’entreprise estime que la prochaine révolution des réseaux sociaux se fera du côté de la réalité virtuelle et elle investit lourdement sur ce front. En attendant, elle se contente de gérer son avance, avec un certain succès.

Mots-clés :