Un jeune homme menace de se suicider sur Twitter, la police intervient à temps

SIGNALEMENT L’internaute menaçait de se défenestrer dans un tweet signalé à la police nationale…

O. P.-V.

— 

Un tweet signalé à la police nationale.

Un tweet signalé à la police nationale. — Twitter

Il avait annoncé son projet dans un premier tweet matinal, avant de mettre en ligne une photo équivoque. Un Parisien a été secouru par la police ce dimanche matin dans le 17e arrondissement de la capitale après avoir posté deux messages indiquant sa volonté de mettre fin à ses jours.

Le jeune homme a diffusé une lettre sur le réseau social pour s’expliquer, puis a publié une photo de son pied au-dessus du vide, accompagnée de la phrase « vous avez fait retarder le moment maintenant faut y aller merci de votre compréhension ». Les deux tweets ont été signalés par des internautes au compte de la police nationale, qui a indiqué que la plateforme Pharos (faite pour les signalements en ligne) était saisie.

Un cas similaire à Nice en avril 2017

« Nous sommes intervenus vers 10 heures après que des voisins l’ont aperçu au balcon. Le jeune homme va bien », a confirmé à 20 Minutes la préfecture de police de Paris.

Une histoire similaire s’est produite en avril 2017 à Nice : un utilisateur de Twitter avait écrit avoir pris « assez de cachets pour m’endormir pour toujours ». La mobilisation des internautes avait sauvé le jeune homme, notamment celle du présentateur Samuel Etienne, qui avait indiqué que le Julien en question avait été pris en charge part les pompiers.