Obsolescence programmée: Microsoft invente l'ordinateur le moins réparable du monde

BAD BUZZ « Tout est soudé, collé, fixé », et même la batterie ne peut pas être remplacée...

20 Minutes avec agence

— 

Le Surface Laptop serait irréparable, selon le site iFixit.

Le Surface Laptop serait irréparable, selon le site iFixit. — Capture d'écran iFixit

Le Surface Laptop, le petit dernier de chez Microsoft, est la cible de vives critiques d’internautes, qui dénoncent une stratégie d’obsolescence programmée de la part du constructeur.

Le produit est en effet jugé « irréparable » par le site iFixit, spécialisé dans les tutoriels de dépannage électronique. Après avoir démonté l’ordinateur, les experts du site lui ont attribué la note de 0/20 en termes de réparabilité.

Une « monstruosité de colle »

La nouvelle machine présentée par Microsoft le 15 juin lors d’une conférence de presse à New York avait pourtant tout pour plaire : « un design soigné, un rapport qualité-prix intéressant, et une bonne intégration des logiciels de Microsoft ».

Le problème, c’est que cette machine serait « irréparable ». iFixit qualifie le Surface Laptop de « monstruosité de colle » et lui attribue un zéro pointé. Une note exceptionnellement basse, quand, même le Macbook Pro, réputé difficile à réparer, obtient deux points de plus…

« Il ne peut littéralement pas être ouvert sans être détruit »

Réparer un Surface Laptop relève de la mission impossible : la machine n’aurait pas été conçue pour être ouverte ou réparée. « Tout est soudé, collé, fixé, sans accès à la moindre vis pour son utilisateur » explique le site. Il est même impossible de « changer une prise jack » sans détruire l’ordinateur.

Même la batterie ne peut pas être remplacée

Le fabricant a également soudé le processeur, le disque dur et la mémoire vive. Il est même impossible de changer la batterie, alors qu’il s’agit du composant le plus remplacé (en moyenne tous les trois ans). En somme, le Surface Laptop « ne contient rien de modifiable ou de durable et ne peut littéralement pas être ouvert sans être détruit », résume iFixit.

En cas de problème, il vous faudra donc racheter un ordinateur neuf. Coût de la facture : 1.149 euros, tout de même.