Julie Graziani dérape sur sur Arte dans l’émission « Le Club 28 »
Julie Graziani dérape sur sur Arte dans l’émission « Le Club 28 » - Capture Arte

Tout est parti de l’histoire de Mélanie, cette jeune fille atteinte de trisomie 21 qui rêvait de présenter la météo. Il y a quelques jours, elle avait publié sur Facebook « À 100.000 likes, je présente la météo à la TV ». L’objectif a été rapidement atteint. Le passage en direct est d’ailleurs prévu pour le 14 mars à 20 heures 35 sur France 2 ! L’histoire de la jeune fille a été largement relayée dans les médias. Il en était donc question vendredi 3 mars sur Arte dans l’émission «  Le Club 28 ».

Très touchée par l’histoire, la chroniqueuse Julie Graziani s’est exprimée sur le sujet. « Je trouve ça très émouvant […] Ce sont des personnes discriminées dans des conditions épouvantables. 96 % des bébés diagnostiqués trisomiques sont avortés avant leur naissance », a-t-elle déclaré. La journaliste Nadia Daam lui demande alors si elle pense qu’il s’agit pour elle de « discrimination ». C’est là que Julie Graziani dérape.

« Mais c’est du racisme chromosomique ! »

« Totalement, ça vous viendrait à l’idée d’avorter d’un bébé parce qu’il est noir ? », répond-elle. Stupeur sur le plateau. Plus personne ne semble savoir où se mettre. Nadia Daam intervient : « Pardon, mais ce n’est quand même pas du tout la même chose ». « Mais c’est du racisme chromosomique ! », rétorque la chroniqueuse. La journaliste tente de rattraper le coup en précisant bien que « la couleur de peau n’est pas un handicap », mais le mal est fait et les réseaux sont choqués.

Sur Facebook aussi, la vidéo a suscité de vives réactions : « Quand tu fais du social à 16h mais que t’a une réunion KKK à minuit », « On peut pas comparer quelqu’un de noir à un handicapé ». « La comparaison et pire que maladroite », « Bah alors si un homme n’aime pas les femmes, c’est du racisme chromosomique ? »

Mots-clés :