US Open : Après Nadal, Federer et Thiem, au tour de Serena Williams de jeter l'éponge à New York

TENNIS Blessée à la jambe droite, l’Américaine avait déjà dû abandonner au premier tour de Wimbledon contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich

Aymeric Le Gall
— 
Serena Williams doit renoncer à l'US Open cette année.
Serena Williams doit renoncer à l'US Open cette année. — Adrian DENNIS / AFP

Pas d’US Open cette année pour Serena Williams, la star américaine de 39 ans a annoncé elle-même la nouvelle sur son compte Instagram mercredi. « Après mûre réflexion et sur le conseil de mon équipe médicale, j’ai décidé de me retirer de l' US Open afin de guérir complètement de ma déchirure aux ischio-jambiers », a écrit la cadette des sœurs Williams.

Blessée à la jambe droite, l’Américaine, 23 fois titrée en grand chelem, avait dû abandonner au premier tour de Wimbledon contre la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, le 29 juin dernier. L’ancienne n°1 mondiale, retombée au 22e rang, n’est plus apparue en compétition depuis. Début août, elle avait déjà renoncé à participer au tournoi de Cincinnati, une épreuve qui sert traditionnellement de préparation pour le dernier tournoi du grand chelem de la saison.

Le record de Court ne sera pas encore battu

Avec Serena Williams, sextuple lauréate à Flushing Meadows, l’US Open perd encore une de ses principales têtes d’affiche. Son forfait s’ajoute en effet à ceux de Roger Federer, Rafael Nadal et du tenant du titre Dominic Thiem dans le tableau masculin. Sur un plan personnel, l’Américaine renonce à une nouvelle occasion d’égaler le record de Margaret Court, lauréate de 24 tournois majeurs. Le dernier tournoi du grand chelem remporté par Serena Williams date de 2017, à l’Open d’Australie.