Acte manqué : Les parents de Daniil Medvedev confient que leur fils était à deux doigts de naître en France

TENNIS Le Russe est né un mois avant le déménagement prévu en France par ses parents

Aymeric Le Gall

— 

Daniil Medvedev est passé tout proche de naître en France, dommage pour nous.
Daniil Medvedev est passé tout proche de naître en France, dommage pour nous. — FAYEZ NURELDINE / AFP

Et si c’était LA solution pour avoir un champion de tennis du top 5 mondial estampillé bleu-blanc-rouge ? Lors d’une interview accordée au média russe Sport Express, les parents de Daniil Medvedev ont fait une révélation pour le moins surprenante.

En effet, ceux-ci avaient décidé avant la naissance de leur fils que le futur petit Daniil naîtrait Français. Tout était même prévu pour un déménagement et un accouchement dans l’hexagone en mars 1996. Problème, le garçon est né prématurément en février. A quoi ça tient tout de même…

A défaut d’avoir sa carte d’identité française, le joueur a tout de même fini par venir dans nos contrées à l’âge de 18 ans. « C’était impossible pour Daniil de performer en s’entraînant en Russie. On a alors cherché l’endroit idéal pour l’aider à y arriver, ont expliqué les parents Medvedev. On a d’abord pensé à la Finlande ou à la Suède, c’était proche mais pas assez bien au niveau du tennis. On a longtemps réfléchi et quand sa sœur est partie à l’Université de Nice, on a commencé à lui rendre visite là-bas et on a compris que c’était une bonne solution. »