Top 14: «C'était débile», Toulon détruit Clermont et Bastareaud en profite pour recadrer son président Mourad Boudjellal

RUGBY Drôle d'ambiance à Toulon...

Bertrand Volpilhac

— 

Mathieu Bastareaud
Mathieu Bastareaud — in Motion/Shutterstock/SIPA

Rien de tel qu'une victoire nette pour remettre un club dans le droit chemin. Après une semaine plus compliquée en coulisses, Toulon a explosé Clermont dimanche (49-0) en Top 14. L'occasion pour le centre Mathieu Bastareaud de dire tout ce qu'il pensait de l'agitation de ces derniers jours.

« Des fois, on se met le feu nous-même. Il n’y avait pas besoin de cela. Nous étions assez déçu comme cela. Et la semaine a été hyper compliquée. Quand ce genre de choses viennent de l’extérieur, on peut gérer. Mais là, ça vient de nous et c’était débile… »

Une belle pique à son président Mourad Boudjellal, qui a créé des remous dans le club après la défaite à Oyonnax le week-end passé. Devant la presse, le président du RCT n'a pas épargné ses joueurs, qu'il avait menacés de rentrer par leurs propres moyens d'Oyonnax dimanche. Il avait ensuite sermonné les coachs, qu'il a accusé de « coup d'état » avant de préciser qu'ils ne seraient pas licenciés.