Top 14: Johan Goosen a disparu dans la nature, le Racing 92 porte plainte

RUGBY L'ouvreur Sud-Africain ne se présente plus au club depuis deux jours...

J.L. avec AFP

— 

Johan Goosen, le 10 avril 2016 à Colombes.
Johan Goosen, le 10 avril 2016 à Colombes. — J.E.E/SIPA

Le Racing 92 a annoncé mardi qu'il allait poursuivre en justice son joueur sud-africain Johan Goosen, qui s'est lancé dans un rocambolesque bras de fer avec le club champion de France et ne s'est pas présenté à l'entraînement. Goosen (24 ans, 10 sélections avec les Springboks) «ne se présente plus au club depuis deux jours et semble avoir abandonné sa maison du Plessis-Robinson», a indiqué dans un communiqué le champion de France en titre.

«Face au comportement de Johan Goosen» qui «reste lié au club par un contrat de travail d'une durée de quatre ans», le club, qui s'estime «victime d'une fraude manifeste», «se voit contraint de lancer plusieurs procédures visant à faire respecter ses droits» au civil, au pénal et aux prud'hommes, a-t-il martelé dans son communiqué.

Elu meilleur joueur du Top 14 la saison dernière, Goosen avait reçu une promesse d'embauche en CDI d'une société sud-africaine, dans le but supposé de rendre caduc son contrat à durée déterminée de joueur et l'onéreuse clause de départ qui y est liée. Plusieurs médias ont évoqué l'envie en réalité de Goosen de rebondir dans un autre club pour y gagner plus d'argent et alors qu'il est barré au poste d'ouvreur par Dan Carter ou de rentrer au pays pour se rapprocher de la sélection sud-africaine.