PSG - Naples: Di Maria sauve les meubles... Paris concède le nul... Revivez le live...

FOOTBALL Le PSG serait bien inspiré de battre Naples au Parc des Princes, ce mercredi...

W.P.

— 

Neymar n'a pas pu faire la différence face à Naples au Parc des Princes.
Neymar n'a pas pu faire la différence face à Naples au Parc des Princes. — Francois Mori/AP/SIPA

PSG - SSC NAPLES

Ligue des champions - 3e journée

2-2 (Mario Rui csc, Di Maria // Insigne, Mertens)

Allez, c'est tout pour cette soirée de Ligue des champions, je vous abandonne. On se retrouve demain pour la Ligue Europa! Ciao. 

Sans surprise, Liverpool a battu l'Etoile Rouge et est en tête de la poule C

1) Liverpool - 6pts

2) Naples - 5pts

3) PSG - 4pts

4) Etoile Rouge - 1pt

Meunier, sur RMC Sport: « On a joué qu'une mi-temps. Tactiquement on a joué un jeu super offensif face à une équipe qui subit et joue le contre. La deuxième mi-temps était très bien et il ne faut pas sous-estimer cette équipe de Naples qui a des très, très bons joueurs. [...] En deuxième mi-temps le langage corporel était beaucoup plus positif parce que tu as le ballon, parce que tu domines, parce que tu t'amuses... »

Décevant, ce PSG. Décevant car seulement dans la réaction. A part au tout début de la rencontre, les Parisiens ont toujours attendu d'être menés pour se bouger les fesses. Une équipe à réaction, ce n'est pas une équipe qui vise la gagne en Ligue des champions. Il va falloir changer tout ça. 

95e: C'EST TERMINE! Le PSG sauve les meubles et concède le nul contre Naples au Parc des Princes. Mais Tuchel peut remercier Di Maria qui lui permet d'y croire encore un peu. 

93e: OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH LA PRALOOOOOOCHE DE DI MARIA DANS LA LUCAAAAARNE!!! TE QUIERO ANGEL!!!!!

92e: Au football de nos jours, c'est l'équipe qui court le plus et se bat le plus qui gagne à la fin. On en a encore la preuve. 

90e: Cinq minutes d'arrêts de jeu. Ca donne le temps de faire encore quelques passes en retrait.

87e: Il est temps de parler du match cataclysmique de Kylian Mbappé. Voilà, c'est fait. 

84e: Les passes courtes de Marquinhos depuis le début de match c'est un désastre. 

83e: Oh bon sang cette sortie monstrueusement ratée d'Areola devant Mertens qui débouche sur un corner pour les Italiens...

82e: LA CLAQUETTE D'OSPINA! C'était cadré mais un peu trop sur Ospina... Corner... qui ne donne rien.

80e: Coup-franc trèèèèès dangereux pour Neymar, comme celui contre l'Etoile Rouge. On lui souhaite le même destin que contre les Serbes. 

79e: C'est complètement mérité ce deuxième but napolitain. Pourquoi Paris sest arrêté de jouer? C'est interdit à ce niveau. Ils n'ont pas le droit. 

77e: CAUCHEMAAAAAAAR! BUUUUUUUUT DE DRIES MERTENS!!! KATASTROPHE! 2-1!

75e: Cavani sort, Draxler le remplace!

72e: MAIS NEYMAR LACHE TA BAAAAALLE! T'es pas dans les favelas de Santos là mon gars, tu peux pas dribbler huit joueurs et marquer. Raaaaaaaah. Seum!

70e: Naples reprend le contrôle, le PSG repart dans ses travers. C'est une équipe à réaction en Europe, en fait.

67e: Merteeeeeens ! Le Bekge se retourne à l'entrée de la surface et tente la frappe en pivot... Ca file hors-cadre. 

65e: Par contre faut expliquer au PSG que là, y'a 1-1, pas 5-0 pour eux et qu'ils ont aucune raison de lever le pied. 

64e: J'ai toujours cru en cette équipe, j'ai jamais douté (une heure que je gueulais comme un animal sur la télé de la rédac). 

62e: OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII LE CENTRE DE MEUNIER DETOURNE PAR MARIO RUI CONTRE SON CAAAAAMP!!!! 1-1!! Allez, c'est maintenant les gars!

60e: Areola tranquille sur une frappe molle venue de la droite. Il ne faut pas faiblir...

58e: MAIS D'OU Y'A PAS PENO LAAAAA???? C'EST UN SCANDALE L'ARBITRAGE!!! LIBERTE POUR LES ULTRAS! (Ca n'a aucun sens je sais). 

57e: Première semi-situation napolitaine depuis la mi-temps, il se passe pas grand-chose mais bon sang qu'elle est pas sereine cette défense parisienne. 

55e: En tout cas la ligne de récupération est bien plus haute pour les Parisiens. Naples n'y est plus. Corner. Raté. Mais Paris garde la balle. 

52e: Ambition du côté d'Ancelotti. Le mec fait déjà sortir Insigne pour renforce son milieu de terrain. 

51e: MEUNIER LA TETE! ENCORE OSPINA! C'est le feu dans la surface napolitaine, d'abord Di Maria, puis Meunier, mais ça veut pas rentrer...

49e: NEYMAAAAAR LA PERCEE!! Et l'arrêt d'Ospina qui repousse derrière sur Cavani, heureusement signalé hors-jeu parce que là il bouffe la feuille de match, la trousse de soins, le sifflet de l'arbitre, TOUT. 

49e: NEYMAAAAAR LA PERCEE!! Et l'arrêt d'Ospina qui repousse derrière sur Cavani, heureusement signalé hors-jeu parce que là il bouffe la feuille de match, la trousse de soins, le sifflet de l'arbitre, TOUT. 

47e: En deux minutes y'a déjà eu plus de pressing des offensifs parisiens que sur l'ensemble de la première mi-temps. 

46e: GOOOOOOO! Seconde période!

Bernat sort, Kehrer rentre. Tuchel pas content. 

Les joueurs reviennent au compte-gouttes sur la pelouse du Parc. Ca va reprendre. 

Il y a un fossé en termes d'engagement entre le PSG et Naples. Surtout chez les attaquants. Les quatre fantastiques de devant ne jouent que quand ils ont le ballon. A Naples, Insigne et Mertens cavalent comme n'importe quel autre joueur. Ca finit par payer. 

Le projet du PSG se met en place: viser la troisième place et gagner la Ligue Europa.

 

45e: C'EST LA MI-TEMPS!!!!!!!!!!!!! C'est provisoirement la crise européenne au PSG. 

45e: Meunier il fait 3m72 et il se fait bouger par des mecs d'1m60, cherchez l'erreur. J'en peux plus là. 

44e: Oh oui la roulette de Neymar!! Mais y'a toujours 1-0 pour Naples. Ca bouge pas. 

43e: Thomas Tuchel il va sortir le mégaphone dans les vestiaires et gueuler dedans en allemand ça va réveille tout le vestiaire, je vous le garantis. 

40e: Bernat il lui faut 39 touches de balle avant de centrer c'est insupportable. 

37e: MBAPPE!!!!!!! Il rate son un contre un comme avec Lopes contre l'OL. C'est terrible. Il était très bien parti dans la profondeur pourtant!

35e: Pouah, ils prennent le bouillon en défense, c'est immonde. Et Di Maria au milieu, c'est sympa 30 secondes mais il en perd, des ballons. 

33e: Mario Rui prend un jaune pour un tacle de comw-boy sur Kyky...

31e: On va pas se mentir, c'est mérité. Naples poussait depuis plusieurs minutes et le PSG a trop vendangé au début. Maintenant, on connaît la capacité des Parisiens à en planter un ou deux en cinq minutes. C'est pas fini. 

28e: NOOOOOOOOOOOOOOOOOON KATASTROOOOOPHE!!!! INSIGNE OUVRE LE SCORE! Et quel ballon de Callejon. Maestro Kimpembe aux fraises... 1-0 pour Naples. 

25e: HAMSIK LA FRAPPE! Ecrasée, heureusement, mais y'a de sacrés espaces au milieu, c'est indécent. Le PSG manque de rigueur. 

24e: Ouuuuuuuuuhhhh la barre transversale pour Mertens!!!!!!! Je vous le disais, Paris a du mal depuis quelques minutes et ça a failli se traduire par un but de Dries Mertens et du Napoli. 

23e: Attention au pressing napolitain qui commence à se mettre en place. Les Parisiens sont gênés à la relance pour la première fois du match. 

20e: Bernat tente sa chance à gauche... C'est moisi. Six mètres. 

17e: CAVANIIIII LA FRAPPE DU GAUCHE! Quel boulot encore de Kyky qui pousse le ballon assez loin pour que ça devienne une passe poru Edi qui, en première intention, prend sa chance du gauche dans la surface. C'est un peu écrasé et Ospina se couche bien. 

15e: Ouuuuuh première frayeur en défense pour le PSG même si l'arbitre a signalé une position de hors-jeu après coup. Attention à pas trop se découvrir, hein. 

13e: Ahhhh il fait quoi au second poteau Mbappé? Il avait le temps de mieux utiliser le ballon que ça... Sa frappe du droit file dehors, il y avait mieux à faire. 

12e: Les Napolitains sont bien en bloc, les Parisiens ont du mal à trouver la MCN mais obtiennent un corner. Ancelotti est moyen content. 

10e: Les Napolitains sont bien passifs en ce début de rencontre. Paris joue haut, tout va bien. Faut juste marquer maintenant. 

8e: Mertens prend un jaune tout à fait logique pour une faute sur Neymar!

6e: Neymar pour Cavani!!! Et la reprise du gauche du Matador qui échoue dans le petit filet extérieur. C'était chauuud!

5e: Cavani s'excuse auprès de Neymar mais d'après moi ça devrait plutôt être l'inverse. Enfin bref. 

4e: Ooooooooh le petit pont de Di Maria... Il est chaud el Fideo!

3e: En tout cas, Kylian Mbappé, il a envoyé Koulibaly dans l'hyperespace sur sa première prise de balle. Quel monstre. 

2e: AAAAARGH L'IMMENSE TRAVAIL DE KYKY SUR LE COULOIR DROIT! Magnifique ballon remis en retrait ensuite mais Neymar et Cavani se marchent dessus et s'empêchent mutuellement de marquer. C'est con. 

1ère: C'EST PAR-TIIIII!!!

20h58: L'hymne de la C1 résonne dans le Parc. Il est beau d'ailleurs cet hymne. 

20h56: Pfiouuuuuh l'ambiance au Parc mes amis. Quel tifo! Les frissons!

20h50: Vous venez de le vivre sur 20 Minutes, Monaco n'a pas pu faire mieux qu'un nul (1-1) en Belgique, contre Bruges. La galère continue pour Henry et les siens. 

20h43: Les titulaires côté Naples...

 

20h40: Yoooo les Minutos! La soirée européenne se poursuit donc avec le PSG. Et sans plus attendre la compo des hommes de Tuchel. Zéro surprise. 

 

Après l’entrée et le plat principal, place au dessert ! Le Paris Saint-Germain reçoit Naples dans son Parc pour ce qui sera l’un des gros chocs de la soirée en Ligue des champions (Dortmund-Atlético et Barça-Inter, c’est pas dégueu non plus). Curieuse situation que celle du PSG de Thomas Tuchel. Aérien en championnat, Paris peut allègrement se foutre dans la mouise ce soir en cas de défaite. Bon, on parle là dans scénario catastrophe, mais vous nous connaissez, on a tendance à être un peu pessimistes donc on se prépare au pire. Pour se rassurer, on se dira que traditionnellement, Paris aime les gros matchs européens au Parc (sauf l’année dernière contre le Real). Ça devrait le faire. Ça VA le faire. Soyons fous, rêvons grand.

>> Rendez-vous à 20h40 pour le début de ce live