Mondial de hand : Victoire historique du Cap-Vert, malgré leurs déboires à l’hôtel

A jamais les premiers La sélection du Cap-Vert a remporté jeudi le premier match de son histoire en championnat du monde de handball face à l’Uruguay, un exploit d’autant plus retentissant, qu’ils avaient passé une très mauvaise nuit à l’hôtel

A.M.
— 
Le joueur du Cap-Vert, Admilson Estaliny Furtado, lors de la victoire historique de son pays face à l'Uruguay lors des championnats du monde de handball.
Le joueur du Cap-Vert, Admilson Estaliny Furtado, lors de la victoire historique de son pays face à l'Uruguay lors des championnats du monde de handball. — LARSSON ROSVALL

Une nuit d’enfer, avant de réaliser le plus bel exploit de l’histoire du handball du Cap-Vert. Les joueurs de cet archipel situé au large de l’Afrique, ont remporté jeudi la première victoire de leur histoire en championnat du monde de handball, en battant l’Uruguay (33-25). Une prouesse, alors que les joueurs sont tombés les uns sur les autres la nuit précédant la rencontre, comme le relatent nos confrères de Handnews. En cause, les lits superposés de leur hôtel de Göteborg, en Suède, pas du tout prévus pour leur carrure, et qui ont donc cédé sous leurs poids d’athlète.

La sélection doit faire face à des moyens très limités, plusieurs mécènes participent notamment au financement de leur aventure au Mondial. Lors de leur première participation à un championnat du monde, en 2021, les Cap-Verdiens n’avaient pu jouer que leur premier match de poule, perdu face à la Hongrie, avant de devoir déclarer forfait frappés par l’épidémie de Covid-19 durant la compétition.