RC Lens : Facundo Medina placé en garde à vue et poursuivi pour des violences sur son épouse

FOOTBALL Les faits dénoncés par la compagne du défenseur lensois se sont produits au cours d’une dispute à leur domicile, à Arras, dans la nuit du 24 au 25 décembre

A.L.G. avec AFP
— 
Facundo Medina, ici face à Ikoné, lors du derby contre Lille.
Facundo Medina, ici face à Ikoné, lors du derby contre Lille. — FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Le défenseur du RC Lens Facundo Medina a été brièvement placé en garde à vue dimanche, et fera l’objet de poursuites, pour des violences sur son épouse la nuit du réveillon de Noël, qu’il a « partiellement reconnues », a appris l’AFP auprès du parquet.

Les faits dénoncés se sont produits au cours d’une dispute à leur domicile à Arras, dans la nuit du 24 au 25 décembre, alors qu’ils passaient le réveillon avec « plusieurs personnes », a indiqué Benoît Gauthe, substitut du procureur de la République d’Arras, confirmant une information du quotidien L'Equipe. Son épouse accuse le joueur argentin de « violences volontaires », qu’il a « partiellement reconnues », a poursuivi M. Gauthe, sans plus de précisions sur les faits.

Sa garde à vue, débutée dans la matinée, a été levée vers 13H00. « Des suites seront données » à cette affaire, et Facundo Medina « sera convoqué » ultérieurement, a-t-il ajouté. Son épouse a, elle, quitté le domicile. Contacté par l’AFP, le club n’était pas joignable dans l’immédiat.