PSG - Strasbourg : Sous les yeux du Messi, les Parisiens tapent le Racing sans (trop) forcer... Revivez ce match en live

LIVE Même s’ils se font fait peur en début de seconde période, les Hommes de Mauricio Pochettino ont fait le job (4-2) face à Strasbourg

Aymeric Le Gall
— 
Paris  mène 3-0 contre Strasbourg après 30 petites minutes de jeu.
Paris mène 3-0 contre Strasbourg après 30 petites minutes de jeu. — Bertrand GUAY / AFP



22h59 : Allez, on va fermer ce live. Merci à toutes et à tous d’avoir passé ce match en notre compagnie. Je vous souhaite une très bonne soirée, faites les fous, buvez un coup, aimez-vous. Et on se retrouve dès demain pour de nouveaux lives de Ligue 1. Bécots !!
22h57 : Les Parisiens sont en train de communier au pied du virage Auteuil. Sah quel plaisir comme disent les jeunes !


 

94' : 94': Ce n'est pas cadré, on dervait en rester là pour ce soir.
94' : 94': Dernier coup franc aux 25 mètres pour le PSG, Mbappé au ballon.
91' : 91': Bon au final le PSG se sera fait un peu peur mais ça va passer. Les hommes de la Petite Poche vont prendre provisoirmeent la tête du championnat.
88' : 88': Wijnaldum ovationné par le Parc à sa sortie, Kalimuendo entre pour les dernières minutes.
85' : 85': GOAAAAAAAAAAAAAAAL POUR PARIIIIIIIIIIIIIIIS !!!! Kylian "Bip Bip" Mbappé dépose un défenseur strasbourgeois sur le bas-côté et offre le quatrième pion à Sarabia, qui n'a plus eu qu'à pousser la boule au fond.
82' : 82': Paris ne va clairement pas cracher sur ce fait de jeu, ça risque d'être plus compliqué de revenir pour les hommes de Julien Stéphan.
80' : 80': Deuxième jaune pour Djiku après ce tacle appuyé par derrière sur Icardi, par ici la sortie, bonhomme.
76' : 76': Paris a de nouveau mis le pied sur le ballon mais on ne voit plus grand-chose dans le jeu en revanche.
73' : 73' : A noter que la tendance se confirme après le match à Troyes » Le PSG joue en 3-4-3 en phase offensive, avec un milieu def – Danilo ici en l’occurrence – qui redescend s’insérer entre Kehrer et Kimpembe.
70' : 70': Draxla cède sa place à Pablo Sarabia.
68' : 68': Plaisir d'offrir, joie de recevoir.


 

65' : 65': On l'avait quand même un peu vu venir celui-là... Très jolie tête croisée d'Ajorque, Navas est battu.
64' : 64': BUUUUUUUUUT ! INCROYABLE STRASBOURG QUI REVIENT TOTALEMENT DANS LE MATCH
62' : 62': Superbe arrêt de Matz Sels sur ce tir de Mbappé !
58' : 58': Sortie de Dina Ebimbe, remplacé par Danilo Pereira.
56' : 56': Ouuuuuuuh le 2 vs 1 gâché par Thomasson... Ajorque était tout seul dans l'axe, Paris a eu chaud.
55' : 55' : Il faut que les Parisiens se remettent vite dans le match car en face les Alsaciens donnent l’impression de croire en leur chance.
53' : 53': LE BUUUUUUUUUUUT DE GAMEIRO ! Un grand classique avec les anciens joueurs parisiens. Belle tête décroisée de la part du Strasbourgeois.
49' : 49': Le Collectif ultras Paris a un message à faire passer à Manu. Je précise tout de même que le groupe a voté à 80% pour le non-boycott du pass sanitaire et leur venue en virage.


 

47' : 47': Draxler lance la fusée Mbappé mais le tir du Français est bien détourné par Matz Poivres (LOLILOL ON SE MARRE TROP CHEZ 20 MINUTES).
46' : 46': Navas a reçu une belle ovation de la part du virage Auteuil en allant se positionner dans son but.
46' : 46': Revenez vite, ça repart au Parc !
22h : Je dois bien l'avouer, très belle première période de la part de l'Allemand.


 

21h59 : Je n'aurais jamais pensé voir cette image un jour au Parc, quelle dinguerie. Le peuple blaugrana en PLS.


 

21h58 : Les mecs ne sont jamais rassasiés (en vrai on valide de ouf l'idée ahah !).


 

45' : 45': Allez, fin du premier acte, le PSG a déroulé pendant 45 minutes. On se retrouve dans un petit quart d'heure.
43' : 43': Mbappé vient de faire l'amour au pauvre Lucas Perrin le long de la ligne de touche, c'était violent.
42' : 42': Aholou cède sa place à Thomasson, il a dû prendre un pète quelque part.
40' : 40': Ouf, j'ai eu peur que ce soit la tendance pour toute la saison. Hors de question de dégager le mythique son de Philou à l'entrée des joueurs.


 

38' : 38': La qualité des centres d'Abdou Diallo depuis son aile gauche, c'est quelque chose aussi.
35' : 35' : Pochettino profite de la pause apéro pour discuter longuement avec Diallo et Wijnaldum sur le bord de la touche. Avec les huis clos j’aurais pu vous dire de quoi il retournait, mais ça c’était avant. ET CA FAIT PLAISIR BORDEL !!!!
33' : 33': Draxler qui se met à jouer au football, clairement je n'étais pas prêt.
29' : 29': Donc si je résume, là le PSG éparpille le Racing façon puzzle avec une équipe quasi bis, sans Neymar, Messi, Di Maria, Verratti et compagnie. Ok, ok...
27' : 27': Ce coup-ci c'est Draxler qui est à la réception d'un centre (contré) de Kyky qui lobbe Mat Sels.
26' : 26': ET DE TROIS, C'EST N'IMPORTE QUOI !!!!!
25' : 25': GOOOOOOOOOOOOOLAZO !!!! Le PSG mène 2-0 grâce à un but de Kylian Mbappé  !
24' : 24' : A noter que le Titi Dina Ebimbe est encore titulaire ce soir. Je l’avais trouvé très bon lors des matchs de prépa et contre Troyes la semaine dernière. Vraie belle découverte.
22' : 22': Cette feinte de corps d'Hakimi, c'est du PEGI 18. Et RIP les reins de papy Liénard.
21' : 21': Le PSG ne domine pas outrageusement malgré l'ouverture du score précoce du roi de l'asado.
20' : 20': La pointe de vitesse d'Hakimi c'est quelque chose, popopo ! Faut bien se mouiller la nuque quand tu passes d'Alessandro « la charette » Florenzi à ça.
18' : 18': Par contre j'avais oublié à quel point c'est relou de liver depuis le stade, je passe mon temps la tête sur le clavier et je rate tout ce qu'il se passe (voilà, c'était l'instant Calimero, promis j'arrête).
16' : 16': Capitaine Presko ce soir (en l'absence de Marqui).


 

15' : 15': Ajorque se créé la première occase du match mais c'est contré par Presko Kimpembe. Le corner du Racing ne donne rien.
12' : 12': Le scud d'Hakimi version "second poteau Pavaaaaaaaaaaaard !" C'est contré par un défenseur strasbourgeois, il me semble que ça prenait la direction du but.
10' : 10': Il y avait peut-être un riquiqui petit hors jeu d'Icardi sur le but mais les arbitres du VAR n'ont rien trouvé à redire.
7' : 7': Quand je vois cette ambiance de feu, je me demande vraiment comment on a pu faire pour suivre le foot dans des stades à huis clos. PLUS JAMAIS CAAAAAAAAAAA !
4' : 4': J'avais la tête dans le guidon, je n'ai même pas vu le but. Il semblerait que ce soit un super centre de Diallo depuis le côté gauche, l'Argentin termine de la tête et lobbe Sels. Le PSG ne pouvait pas mieux commencer sa soirée.
3' : 3': BUUUUUUUUUUUUUUUT D'ICARDI !!!
2' : 2' : Visiblement Mbappé ne sera pas sifflé pendant le match. Voyons donc les huées de tout à l’heure comme un petit coup de pression. Et maintenant place au match. Hakimi a déjà étalé toute sa classe en mettant trois Strasbourgeois dans le vent sur son côté gauche (d'ailleurs il foutait quoi à gauche ahah ?!!).
1' : 1': C'est parti !
20h58 : Et avec les pots de fumée en rouge et bleu, c'est encore plus ouf.


 

20h55 : Ça claque, non ?


 

20h50 : Tout est dit.


 

20h47 : Le nom de Gameiro a été salué par le Parc au moment de la présentation du XI Strasbourgeois pas le speaker du PSG.
20h40 : La violence du recrutement du PSG cet été quand même...


 

20h25 : MDR


 

20h20 : Je vais en profiter pour aller me chercher un petit café. Je vous retrouve dans quelques petites minutes. A tout de suite les potos !
20h17 : Bon, ce n’était pas de l’ampleur de ce qui s’était passé avec Neymar en 2017 puisque le Brésilien avait fait le tour du stade à l’époque. Surtout, ça avait duré plus de 20 minutes. Là, les joueurs sont vite rentrés en coulisses. Ça n’empêche pas que voir Messi débouler dans son nouveau jardin, c'est un truc de dé-glin-go.
20h16 : Le Parc est en transe, c'est difficilement descriptible.
20h14 : IL EST LA !!!!!!!!! ENTRE ICI LEO MESSI !!!!


 

20h13 : Mesdames et mesdames, Sergiooooooooooooooo Ramos ! C'est n'importe quoi ce qu'on vit là ahahah.
20h12 : Anne-Laure Bonnet est au micro pour faire les présentations avec les joueurs. Elle vient tranquillement d’enchaîner trois interviews dans trois langues différentes (anglais, espagnol et italien), c’est la GOAT.
20h10 : Wijnaldum est le second à débouler sur la pelouse du Parc, suivi dans la foulée par le champion d'Europe italien Gigio Donnarumma.
20h06 : C'est Achraf Hakimi qui lance les hostilités. Le Marocain a droit à sa première ovation du Parc en tant que joueur du PSG. « Ici c'est Paris ! », crie-t-il au micro. C'est bon, le gars est adopté.


 

20h05 : C'est parti !!! Ils arrivent folie furieuse au stade popopopo !
20h02 : Impossible de ne pas faire le lien avec la situation de Neymar à l’époque où le Brésilien voulait se faire la malle. Bon, ce n’est pas non plus comparable, Neymar avait pris bien plus cher à l’époque, mais il avait fallu beaucoup de temps pour que les relations se normalisent. Si Mbappé reste au PSG cette saison, ça va être un peu la même.
20h : Waaaaaaaaaaaah Mbappé s'est mangé une bronca du tonnerre au moment où son image est apparue sur les écrangs géants du Parc. Visiblement les tergiversations de la mobylette de Bondy au sujet de son avenir ne passent pas, mais alors pas du tout auprès des supporters parisiens.
19h55 : Plus que 10 minutes avant LA présentation tant attendue. Un podium a été installé sur la pelouse pour accueillir les cinq nouveaux Parisiens. J’ai l’impression qu’il va aussi y avoir de la pyrotechnie (sans parler des fumis que le CUP va craquer en virage). Ambiance de feu, littéralement.


 

19h50 : Ce flow les enfants, ce flow !


 

19h45 : Leyenda !


 

19h38 : Javier Pastore fait lui aussi son grand retour au Parc cet aprem. Beaucoup trop d'émotion d'un seul coup, je ne suis pas sûr de survivre à tout ça !


 

19h30 : Je vous en donne déjà un petit aperçu.


 

19h25 : Comme vous pouvez l’imaginer, il y a déjà beaucoup, beaucoup de monde dans le stade. La présentation des 5 étoiles devrait avoir lieu sur les coups de 20h. En attendant, ça se chambre entre ultras parisiens et strasbourgeois. Des "paysans, paysans, paysans !" descendent du Virage Auteuil, le foot qu’on aime ahahah.
19h20 : ON Y EST !!!! Popopo je ne vous raconte pas dans quel état je suis. Pas tant pour Messi que pour le retour du public au Parc. J'en frissonne de bonheur, c'est dingue, vous nous aviez tellement manqué !
18h30 : Salut la famille ! Installez-vous confortablement le temps qu'on arrive au Parc des Princes. Début du live sur les coups de 19h15-19h30, à tout à l'heure.
C’est une soirée historique que l’on s’apprête à vivre au Parc des Princes à l’occasion de ce PSG-Strasbourg comptant pour la deuxième journée de Ligue 1. A plusieurs titres d’ailleurs puisque, outre la présentation de Leo Messi et des quatre autres recrues de luxe (Wijnaldum, Ramos, Hakimi et Donnarumma), l’enceinte parisienne va aussi retrouver ses 45.000 supporters pour la toute première fois depuis que le monde a changé. La dernière fois que le Parc a résonné du chant de ses ultras, c’était en février 2020, une éternité… Les festivités commenceront sur les coups de 19h30, ne soyez pas en retard !

» On vous attend toutes et tous sur ce live pour la présentation de Messi dans son nouveau jardin.