Serie A : L'inter tape la Juve et relègue la Vieille Dame à sept points du leader

FOOTBALL Les Intéristes sont de sérieux candidats au Scudetto cette saison

A.L.G. avec AFP

— 

Arturo Vidal a ouvert le score contre la Juve dimanche.
Arturo Vidal a ouvert le score contre la Juve dimanche. — MIGUEL MEDINA / AFP

Pour avoir trace d’une Juve reléguée à sept points du leader de Serie A, il faut probablement remonter à une époque où Berlusconi était au sommet de sa gloire et où les Italiens payaient encore en lire. Mais depuis la probante victoire de l' Inter contre la Vieille Dame dimanche soir (2-0), c'est désormais aussi une réalité du monde moderne.

Un coup de tête d’Arturo Vidal, enfin décisif pour l’Inter (12e), et un contre chirurgical conclu par la merveille Nicolo Barella (52e) ont offert aux Nerazzuri leur premier succès sur les Bianconeri depuis septembre 2016 (ce qui faisait quand même sept matchs sans victoire).

Pour Pirlo, la Juve « ne pouvait pas faire un pire match »

Plus agressifs et plus directs dans le jeu, les Intéristes reviennent provisoirement à la hauteur de l’AC Milan, leader attendu lundi à Cagliari en clôture de cette avant-dernière étape de la phase aller. La Juventus, inoffensive et battue pour la deuxième fois en championnat, recule donc à la 5e place au classement, à sept longueurs des deux clubs milanais, mais avec un match en retard à jouer.

« C’est une mauvaise défaite, on ne s’y attendait pas, on ne pouvait pas faire un pire match que celui-là, déclaré, mi-agacé, mi-dépité le coach Andrea Pirlo. C’est un faux pas mais notre ambition reste la même, le chemin est encore long. Ce genre d’attitude ne peut pas arriver à une équipe comme la Juventus. Maintenant il faut réagir parce que nous avons une finale mercredi [Supercoupe d’Italie contre Naples]. »