Basaksehir-PSG: Les Parisiens assurent l'essentiel grâce à Kean et Navas... Le match à revivre en direct

FOOTBALL Le PSG est sous pression après sa défaite initiale contre Manchester United

N.C. et A.L.G.
— 
Moise Kean a marqué pour le PSG en Ligue des champions.
Moise Kean a marqué pour le PSG en Ligue des champions. — Ozan Kose/AP/SIPA

20h51Je ne m'attarde pas ici, on file à Séville pour le match du Stade Rennais. Venez, c'est par ICI. Ciao tout le monde ! 

94eTERMINE ! Le PSG n'a pas fait grande impression mais assure l'essentiel en s'imposant contre Basaksehir. Merci Kean, et merci Navas. 

93e: Rho encore le PSG tout près d'encaisser un but sur le corner qui suit. Ça s'est joué à quelques centimètres. 

92e: La VAR s'embêtait et vérifie une éventuelle main de Kean dans la surface alors qu'elle peut pas être plus collée au corps... C'est bon les gars, on se détend. 

90e: Et Rafinha qui tente d'y aller tout seul, pourquoi pas. Grosse frappe à la sortie mais Gunok est dessus sans problème. 

89e: Kimpembe vigilant devant Visca... Super joueur ce Bosnien, il aura été un danger constant ce soir. 

88eAaaaaaah la passe de Mbappé un tout petit peu trop longue pour Sarabia au bout de ce contre. Y'avait plus qu'à la pousser dedans si elle était bien donnée, dommage. 

87e: Bakker et Gueye qui font leur entrée pour les toutes dernières minutes. Bon match de Kurzawa, je dois le dire pour toutes les fois où j'en ai dit du mal (ses 53 dernières apparitions environ). 

85e: Ça joue au tout petit trot des deux côtés là. Sinon si ça convient à tout le monde on dit qu'on s'arrête là non ? Y'a Rennes qui nous attend en plus, ça nous arrange. 

83e: Doublé contre Dijon, doublé contre Basaksehir... Mauro qui ? 

 

81e: Bon bah voilà, y'aura pas à aller chercher bien loin les deux hommes de cette petite victoire > Kean et Navas. Le reste c'est le grand flou. 

79eLE DOUBLE POUR KEAN !! Un peu de réussite puisque Mbappé rate son contrôle, ça arrive sur Kean qui lui-même se rate un peu mais il arrive à tirer en se retourant et ça rentre. Le PSG fait le break et peut souffler, enfin. 

78e: Oh Demba Ba !! Heureusement que Crivelli ne sait pas contrôler un ballon ! Il avait transpercé toute la défense parisienne l'ancien de Chelsea et sa passe dans la surface était parfaite. Merci Enzo, avec un attaquant ça fait but ça. 

76e: On revoit le but de Kean. Incroyable erreur de marquage de la défense turque. Il n'a même pas besoin de sauter pour reprendre le ballon l'Italien. 

74e: Allez, Rafinha et Kehrer entrent à la place de Di Maria et Florenzi. Un peu de sang frais pour le dernier quart d'heure. 

72e: Aie aie aie la remise de Di Maria pour Mbappé alors qu'il avait dix fois moyen de tirer l'Argentin. Trop altruiste pour le coup. 

71e: Popopo c'était bouillant encore dans la surface parisienne làààààààà. Navas obligé de s'employer. FAUT PAS S'ARRETER DE JOUER LES GARS. 

69e: Attention pour les Parisiens à ne pas se dire qu'ils ont fait le plus dur et que c'est bon. Parce que là ils n'avancent plus du tout depuis 5 minutes. 

67e: Ah, Demba Ba est entré côté turc. Il a pas marqué depuis 3 ans mais l'histoire voudrait que... enfin bon vous m'avez compris quoi. 

65e: On l'avait pas vu du match et il sort le PSG de la panade. Magnifique. Ça commence à lui faire quelques buts mine de rien. 

64eLA TÊTE DE KEAN !! On sait pas ce qu'il faisait tout seul à la réception de ce corner mais tant mieux. 

62e: Mbappé essaie de tout faire tout seul mais c'est compliqué, évidemment. Ça ne bouge pas assez autour de lui et quand ça bouge il tarde à donner...

60e: Bon bah ça y est, on est tous reconfinés. Mais les crèches restent ouvertes on sauve l'essentiel. 

59eAaaAAaaah Mbappé qui fait le plus dur mais son petit centre en retrait ne trouve ni Keane ni Sarabia c'est pas vrai !! 

57eLA FRAPPE DE VISCA ! Boxée par Navas mais ils vont finir par se faire punir les Parisiens si ça continue. 

56e: Je retire ce que j'ai dit, ça ne va pas mieux pour le PSG. En fait y'a eu trois bonnes minutes après la reprise et voilà, on est repartis dans le néant. Ils ne sont pas DU TOUT conquérants les Parisiens, je les ai rarement vu comme ça en phase de poule de LdC. 

54e: Pouah Topal la boucherie ce tacle sur Di Maria. Il pourra pas dire qu'il a pas mérité son jaune. 

52e: Ouuuh, le ballon chaud dans la surface parisienne sorti par Danilo. Crivelli n'était pas loin de pouvoir le reprendre. C'est interdit de prendre un but de Crivelli, je préviens. 

50e: Bon, le PSG est mieux reparti dans cette seconde période mais ça manque encore de peps devant dans le dernier ou l'avant dernier geste. 

48e: J'écoute Macron en même temps, il nous fait une intro interminable alors qu'on a juste tous envie de voir comment on va être reconfinés. LES FRANCAIS VEULENT SAVOIR. 

47e: Rha, fallait me la mettre celle là Pablo... Elle arrive niquel sur son pied gauche en plus, aucune excuse. 

46e: L'énorme occase après quelques secondes seulement !! Di Maria lance Mbappé, qui remet à Sarabia plein axe je sais pas comment l'Espagnol fait pour la mettre au-dessus c'est pas possible !

46eON EST REPARTIS. Je dois être la seule personne en France à regarder la chaîne Téléfoot haha. 

19h54: Pas mieux. 

 

19h46: Rideau, retour aux vestiaires. Il me semble avoir entendu que ce que proposait le PSG était "rassurant". Je vais checker la définition de ce mot dans le dico car j'ai un doute là. On se retrouve dans un petit quart d'heure. Comment ça vous avez mieux à faire à 20h ce soir ? 

45': C'est pas loin d'être honteux ce que nous propose Paris ce soir. Hé oh les gars, vous ne croyez pas qu'on souffre toutes et tous assez comme ça en ce moment ??? 

44': Tic, tac, tic, tac... 

 

42': Le commentateur vient d'évoquer Moise Kean. Perso, j'avais oublié qu'il était sur le terrain. 

41' : Ohhhh Di Maria… C’est dévié par le mur, joli gâchis.

39': Faute (très bien placée à l'angle de la surface) sur Mbappé après un petit slalom du Français. 

38': Sinon Visca passe son temps tout seul aux 25 mètres, il aurait même le temps de se griller une clope avant de tirer je pense vu le pressing des Parisiens. C'était à Marquinhos de le prendre d'ailleurs... Heureusement que ça passe à côté. 

37': La volée de Mbappé qui ne passe pas loin sur ce bon centre de Florenzi ! Allez, on va dire que c'est la plus grosse occase de ce match avec le tir de Di Maria quelques minutes avant. 

34': Le journaliste bord pelouse explique que les Parisiens sont étrangement calmes, que ça ne communique pas énormément. Si ça peut les rassurer, ça se voit. 

33': Allez, premier scud croisé de Di Maria, ça passe à côté mais au moins les Turcs ont un peu tremblé. 

31': J'entendais certains il y a quelque jour dire "boh ça va, c'est Basaksehir, tu peux pas perdre". Plus le temps passe, plus je vois l'entrain des Parisiens, plus je me dis que ce n'est plus si impossible que ça. 

28' : Mbappé on dirait un gosse de 8 ans sur FIFA en ligne qui a trouvé un dribble qui marche à tous les coups et qui ne fait que ça de tout le match… Sauf qu’au bout d’un certain temps les mecs en face ont compris, ils ne sont pas neuneus, et ça ne passe quasiment plus. Je trouve que ce joueur ne progresse plus depuis un moment. A-t-il vraiment progressé depuis son arrivée au PSG, c’est une vraie question ?

26': Sarabia va entrer en jeu. Espérons pour le PSG que ce sera le Sarabia de la saison dernière et non le fantôme qu'on voit errer sur les terrains depuis des semaines maintenant. 

23': Allez hop, c'est terminé pour Neymar, il vient de faire le signe à son banc de touche. 

20' : Vu la différence de niveau entre les deux équipes sur le papier, le contexte de victoire obligatoire du PSG, presque la nécessité pour les joueurs de montrer ne serait que le début d’une idée de jeu, le PSG est en dessous de tout jusqu’ici. Faut voir les attaquants ne même pas faire semblant de se replier à la perte du ballon pour comprendre que ça ne va pas voler bien haut encore ce soir…

19': Aïe, Neymar s'est arrêté net après une course. On va scruter le Brésilien, visiblement c'est du côté de la cuisse qu'il y a un probléme. 

17': Angelito la spéciale enroulée du gauche !! C'est légèrement contré, corner pour les hommes deThomas "Top Top" Tuchel. 

16': La fraaaaappe de Visca qui frôle le poteau de Navas ! Pfff que c'est dur côté PSG mamma mia... 

13': On peut le dire après un quart d'heure et zéro mouvement intéressant du côté parisien, le PSG n'y est pas. 

12': Kahveci était tout proche de claquer une belle tête après un centre tendu, Danilo est en difficulté dans les airs mais le Portugais concède le corner. Un moindre mal on va dire. 

11': Par contre quand Paris a le ballon ça joue super bas du côté du Erdogan FC. Va falloir être patient pour percer le premier rideau. 

9': >> Sinon ça va vous à une heure de la fin de notre vie ? 

8': Première frappe de Mbappé bien captée par le gardien turc. 

7': Le PSG joue très, très haut en ce début de match. Je découvre par ailleurs que Basaksehir est une équipe qui aime bien relancer court, ça peut être un point important de ce match si les Parisiens exercent un bon pressing collectif. 

6': Ahhhh la tête de Marquinhos dans le mauvais côté ! Magnifique galette du gauche d'Ange de Marie sur ce coup de pied arrêté. 

4': Bon, très bon ballon même de la part de Marquinhos en profondeur vers Mbappé. +1 pour Tuchel. Le Français perd le ballon dans la foulée mais Paris reste haut et se procure un bon coup franc. 

3': Ah... Bon ben carton jaune pour l'ancien Caennais qui est venu écrabouiller la cheville de Kurzawa. Lui aussi est content de nous retrouver visiblement. 

2': Quel plaisir de retrouver Enzo Crivelli. 

1': C'est parti, défaite interdite, ou plutôt victoire obligatoire pour le PSG ce soir ! 

18h55 : C'est terrible, même cette petite musique habituellement si sexy ne me fait plus le moindre effet dans ces stades sans vie. Monde de merde, pour ceux qui ont la ref. Pour les autres, c'est ça : 

 

18h54 : Les joueurs arrivent sur la pelouse du stade Fatih Terim, du nom de l'ancien sélectionneur turc aujourd'hui entraîneur de... Galatasaray. Cocasse. 

18h50: Le PSG va jouer pour la première fois de la saison avec son maillot Qatar. Je ne suis pas fan, mais c'est une question de goût. 

 

18h45: On est revenu sur ce mic-mac entre Tuchel et Leonardo, à travers la question du positionnement de Danilo et de Marqui sur le terrain, dans ce papier. Vous avez encore le temps d'y jeter un oeil avant le coup d'envoi si ça vous dit. 

 

18h40 : Pas de surprise pour la compo parisienne. Enfin, pas de surprise en partant du principe que le défenseur central habituel joue 6 et que le 6 de métier joue défenseur central. Mais sinon c'est sans surprise. 

 

18h35: Salut la famille, bien rentré chez vous ? Toujours dans le métro ? Sur la route (posez ce téléphone immédiatement) ? Aux Seychelles, à Maubeuge ? Peu importe où vous êtes, soyez les bienvenus ! 

18h00: De toute façon, les Parisiens n'ont pas le choix. Battus d'entrée par MU à la maison, ils doivent absolument réagir contre l'équipe la plus faible du groupe. Le temps de rentrer du boulot et de vous installer tranquillement, on se rejoint ici même vers 18h30 pour la prise d'antenne. A touti. 

18h00: Nan parce que bon, ça fait 4 matchs maintenant et on en est à 3 défaites et un tout petit match nul de rien de tout. Alors c'est bon. On compte sur les Parisiens pour sauver la patrie de l'indice UEFA. 

18h00ON VEUT UNE VICTOIRE EN LIGUE DES CHAMPIONS ! Voilà le résumé de notre pensée à l'heure d'ouvrir ce nouveau live de C1. Ça va vous sinon? 

«On vient, on gagne et on s'en va». Le mantra du PSG est clair pour ce déplacement à Istanbul, dans un contexte diplomatique entre la France et la Turquie que l'on a connu plus serein. Presnel Kimpembe et Thomas Tuchel n'ont pas tellement voulu commenter la situation hier en conf de presse, et on les comprend. Le coach allemand a simplement dit espérer qu'il n'y ait «pas d'imbrication entre sport et politique». Il a d'autres choses à penser, de toute façon, entre la guéguerre latente avec Leonardo et l'obligation pour son équipe de l'emporter, après la vilaine défaite contre Manchester United pour lancer cette campagne.

>> Attention, il va falloir rentrer vite du boulot pour être à l'heure ! On se donne rendez-vous vers 18h30 pour suivre ce match ensemble...