Ligue 1: Lille l'emporte à Lyon après un match d'une faiblesse abyssale (0-1)

FOOTBALL Choc de prétendants au podium pas vraiment fringants depuis le début de saison

J.L.

— 

OL - Lille
OL - Lille — AFP

C'est fini. Match d'une faiblesse abyssale remporté par l'équipe la plus cohérente. Lille se rapproche du podium et Lyon confirme que la saison va être très longue dans le Rhône. Il ne se passe rien dans cette équipe qui a déjà changé son coach. Allez à demain tout le monde !

89e: Le plus gênant c'est que les Lyonnais se font trimballer depuis dix minutes. Aucune révolte. Je parle pas de foot, juste de caractère. Terrible. 

84e: Aouar essaie des trucs mais ses dribbles l'emmènent à chaque fois en sortie de but. C'est d'une faiblesse avec le ballon tout ça...

80e: Les parieurs c'est le moment de mettre votre LDD sur la victoire Lilloise. Lyon ne réussit rien de valable. C'est assez sidérant. 

76e: Lille n'a plus gagné un match à l'extérieur depuis le mois de mars. Heureusement l'OL est toujours le bon client pour mettre fin à une série millénaire. 

73e: C'est marrant quand même qu'un type comme Marcelo continue de plomber l'OL avec une régularité aussi admirable sans que personne ne siffle la fin de la blague. 

70e: Le but a un peu boosté les Lyonnais mais bon courage pour passer la muraille nordiste. Aouar vient de se faire contré à bout portant. Je parie que ce sera la meilleure occaze de revenir d'ici la fin.

66eIKONEEEEEEEEEEEEEE !!!! Beau cadeau de Marcelo à la relance. Enfin deux passes d'affilée réussies par les Lillois et l'international français marque en tombant un peu à l'arrache. 

63e: Je vous rappelle qu'on attend un tir cadré depuis la 30e. Laissez-moi vous dire qu'on est sur un chef d'oeuvre de nullité ce soir. Un Rembrandt de mocheté

60e: Meilleure action du match so far. Un duel de bisons entre Depay et Sanches le long de la touche. 40 mètres monstrueux et Depay qui réussit à lui chiper le ballon. Ovation du Parc OL qui n'a pas mieux à se mettre sous la dent. 

 

 

55e: Et puis avec le froid chaque joueur reste des plombes au sol à chaque contact. Rien à sauver pour l'instant. 

52e: JMA a dit sur beIN qu'il allait proposer à Depay de prolonger. Mais le gars s'il est pas fou il se barre en courant. C'est le seul joueur de foot de cette équipe. 

49e: Tete avec la ballon dans les pieds c'est vidéo gag en permanence. Comment le gars arrive à passer pro? A quel moment un type s'est dit que c'était une bonne idée?

47e: Déjà un festival de ballons perdus sur la première action. On dirait du Cécifoot je vous jure. Quel malaise. 

46e: C'est reparti. On espère une deuxième mi-temps un peu moins désespérante

Mi-temps. Je suis pas assez payé pour liver des bouses pareil. Les deux équipes mettent de l'intensité, fort bien, mais c'est pas une excuse pour être aussi mièvres avec la balle. 

42eCE MATCH FAIT MAL AUX YEUX. Même les yeux les plus habitués à la médiocrité. Tu m'étonnes qu'on soit ridicules en Europe avec des représentants pareils. 

40e: Encore un mort à Lyon. Ce bon Maxwel Cornet qui vient de se faire assomer involontairement par Bradaric. Il devrait survivre. 

37e:  Techniquement c'est pas le Brésil 70 ce qu'on voit ce soir. Cette ouverture de Tousart pour le ramasseur de balle...affreux. 

33e: MEMPHIS !!! Il se retourne vite dans la surface mais son tir est trop écrasé pour faire mouche. L'OL est un peu mieux grâce à son Néerlandais. 

29e: L'intensité physique des Lillois sur cette première demi-heure c'est assez impressionnat. Tousart se fait encore bouger comme un enfant par André. Dommage pour eux que ça se matérialise pas au score. 

25e: Joli ballon enroulé de Depay, mais Maignan aimante tous les ballons pour l'instant. L'OL a vraiment du mal à proposer quoi que ce soit avec le ballon. 

21e: Mauvaise nouvelle pour Lyon avec Koné qui vient de se faire la cheville tout seul. Kenny Tete va rentrer et Rafael va passer à gauche. La malaria continue chez les latéraux après les blessures de Dubois et Marçal. 

18e: Surpenant de voir Terrier en dix et JRA en ailier gauche à Lyon. Bon pour l'instant les deu ne réussissent pas grand-chose, peu importe la position. 

16e: Le chantier de Renato Sanches pouahhhh. Il vient d'envoyer Tousart dans la barrière de sécurité à l'épaule. Le buffle portugais est de retour. 

13e: Le QI foot de TOusart et Cornet réunis, pfiou. La fatigue quand t'es supporter lyonnais. La moindre passe à dix mètres est ratée à chaque fois. 

10eLA CLAQUETTE INTERGALACTIQUE DE LOPES !!! MErci Cornet pour la perte de balle stupide en amont de l'action. La légèreté de la défense lyonnaise, ça pique les yeux

7e: Ben alors Memphis on est devenus collectif pendant sa blessure??? Je comprends pas pourquoi il veut la donner en retrait alors que Mendes l'avais lancé en position de frappe

4e: Osimhen maladroit !!! L'OL a failli se faire doucher d'emblée. Très beau mouvement de Renato Sanches, dont tout le monde dit à Lille qu'il revient fort. Ca se confirme sur cette action. 

1e: GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

20h55 :  Dix minutes avant le coup d'envoi. Pile le temps pour lire les papiers de notre corres à Lyon. Du travail de qualité

Zénith-OL : Youssouf Koné et Thiago Mendes vont-ils perpétuer la tradition des flops lillois à Lyon ?

 

20h47: Pression supplémentaire avec les résultats probants de Marseille et Bordeaux. L'OM à 9 points d'avance sur nos deux loustics à l'heure H. Ca commence à faire. 

20h31: Les compos sont celles qui étaient annoncées dans les bonnes gazettes. Depay fait son retour directement au poste d'avant-centre pour faire souffler un peu Dembélé. Aouar démarre sur le banc. Côté Lillois, c'est Bamba et Ikoné seront au soutien d'Osimhen. A noter que Sanches est titulaire au milieu

 

20h23: Salut la familia comment va? On est en train de finir son petit hachis parmentier tranquillement à la maison? Je vous live la fin d'Angers-OM et on se retrouve toute de suite pour l'Ebitdaico de cette fin de journée

Ce sont supposément les deux autres locomotives de notre championnat derrière l'intouchable PSG, et on ne peut pas dire qu'elles aient véritablement fait honneur à leur statut depuis le début de la saison. Ridicule en C1, dans les résultats plus que dans le jeu, les Lillois n'ont pas sombré en championnat en partie grâce à leur formidable perle nigérienne Osimhen, mais pour le reste, c'est très médiocre. Côté Lyonnais, Rudi Garcia a permis d'enclencher une série plus positive (12 points sur 15), mais l'ensemble est très fragile et la qualité de jeu discutable, pour le moins. Malgré tous ces constats peu amènes, le gagnant du soir, si gagnat il y a, pourrait bien se replacer sur le podium à la surprie générale. La Ligue 1....