PSG: Les supporters verront «la meilleure version de Julian Draxler cette saison», promet l’Allemand, blindé de confiance

FOOTBALL L'international allemand semble confiant à l'heure d'aborder une nouvelle saison au PSG

A.L.G. avec AFP

— 

Julian Draxler, en amical face au Sydney FC.
Julian Draxler, en amical face au Sydney FC. — CHINE NOUVELLE/SIPA

A l’issue de sa tournée de présaison en Chine et de la victoire du PSG en match amical face au Sydney FC (3-0), Julian Draxler s’est longuement arrêté devant la presse pour faire le point sur sa situation personnelle, tirer un bilan depuis son arrivée au club et évoquer la saison à venir. S’il pense avoir « énormément progressé » depuis son transfert au Paris Saint-Germain, lors de l’hiver 2017, l’international allemand ne cache pas qu’il a dû s’adapter aux arrivées conjuguées de Neymar et de Kylian Mbappé, deux attaquants qui l’ont conduit à être repositionné au milieu du terrain.

« Ça n’a pas été facile car le club a acheté Kylian [Mbappé] et Neymar qui jouent sur les mêmes postes que moi […]. J’ai dû m’adapter, a concédé l’ancien joueur de Wolfsburg. Même si c’était compliqué, je pense avoir répondu présent. Etre en concurrence avec eux m’a obligé à reculer au milieu. Et forcément, je ne pouvais pas marquer 15 ou 20 buts pendant la saison. Avec la MCN (Mbappé, Cavani, Neymar), je suis fatalement moins au centre de l’attention. C’est un fait. Mais le football est un sport d’équipe et, quand on a de tels joueurs dans son effectif, on doit se mettre au service du collectif et faire en sorte de trouver la meilleure alchimie pour que l’équipe gagne. »

Draxler promet du lourd cette saison

Alors que le PSG a pu songer à se séparer de son joueur en cas d’offre intéressante, il n’est plus du tout question aujourd’hui d’un départ de l’Allemand. Ça tombe bien, celui-ci est prêt à montrer au public parisien et à ses coéquipiers ce qu’il a dans le ventre.

« J’ai encore une marge de progression importante. J’ai presque 26 ans et je pense que les meilleures années de ma carrière arrivent maintenant et c’est pour cela que je continue à m’entraîner aussi dur : pour aider l’équipe de la meilleure des manières. J’arrive à l’âge parfait : j’ai de l’expérience mais je suis encore jeune, a-t-il avancé. Donc je pense que les supporters et le club verront la meilleure version de Julian Draxler cette saison. »