«Il y a 20 ans, il aurait sûrement pris des claques», Didier Deschamps parle de l'assurance de Mbappé

FOOTBALL C'est une question de générations...

B.V.

— 

Kylian Mbappé et Didier Deschamps lors de France-Pérou, le 21 juin 2018.
Kylian Mbappé et Didier Deschamps lors de France-Pérou, le 21 juin 2018. — Natacha Pisarenko/AP/SIPA

Ces derniers temps, on lit beaucoup de Didier Deschamps. Pour fêter la fin d'une année glorieuse pour son équipe de France, pour recevoir des trophées... il est partout et force est de reconnaitre qu'il donne à chaque fois de belles interviews. Cette fois, c'est au magazine France Football qu'il s'est confié, alors qu'il vient d'être élu entraîneur de l'année. Le thème ? Kylian Mbappé et son « assurance », inimaginable à l'époque où Deschamps était encore sur le terrain.

« Kylian assume, comme d'autres, de vouloir tout et tout de suite, explique DD. Il y a vingt ans, un joueur comme lui, avec cette assurance, aurait sûrement pris des claques. Son comportement aurait été mal interprété. Aujourd'hui, c'est leur force. Mais ce n'est pas tout de le dire. Ils font tout pour le faire avec une énorme volonté et leurs habitudes. » On peut même penser que c'est Deschamps lui-même qui aurait fourni lesdites claques. Les temps changent, les gens aussi.