Libertadores: River Plate refuse de jouer la finale retour à Madrid

FOOTBALL Et le feuilleton continue...

B.V.

— 

Boca et River ont fait match nul (2-2) à l'aller de la finale de la Copa Libertadores.
Boca et River ont fait match nul (2-2) à l'aller de la finale de la Copa Libertadores. — Gustavo Garello/AP/SIPA

Ce ne sera donc pas Madrid. Ou alors, il va falloir convaincre River Plate. Dans un communiqué publié samedi, le club de River a annoncé qu'il refusait la solution trouvée par la Comnebol de jouer la finale retour de Copa Libertadores face à Boca Juniors à Madrid, parlant de décision « incompréhensible ». « Le club pense que cette décision est injuste pour les gens qui avaient acheté des billets et pour l'équité sportive en nous retirant l'avantage de jouer à domicile. »

Pour rappel, la finale retour a été reportée deux fois à la suite d'un caillassage très violent du bus de l'équipe de Boca Juniors au moment d'arriver au stade de River. Après avoir proposé de jouer le match au Paraguay, la fédération sud-américaine a finalement penché pour Madrid. « Le football argentin ne peut pas et ne doit pas permettre à une poignée de supporters violent d'empêcher l'organisation du Super-Clasico en Argentine », conclut le communiqué.

Vendredi, Boca Juniors aussi avait refusé de jouer le match à Madrid. L'autre club de Buenos Aires souhaite lui remporter la rencontre sur tapis vert.