Ligue 1: «Si j’étais à la place de l’AS Monaco, je garderais évidemment Leonardo Jardim», indique Jean-Michel Aulas

FOOTBALL Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a été interrogé ce mercredi sur le possible licenciement de Leonardo Jardim à l'ASM...

Jérémy Laugier

— 

Leonardo Jardim, ici lors de la lourde défaite (3-0) de l'AS Monaco à Dortmund, il y a une semaine en Ligue des champions.
Leonardo Jardim, ici lors de la lourde défaite (3-0) de l'AS Monaco à Dortmund, il y a une semaine en Ligue des champions. — Kieran McManus/BPI/REX//SIPA

Sa conférence téléphonique du jour concernait les résultats financiers de l’OL, et donc notamment ce fameux EBE (excédent brut d’exploitation) record de 73,9 millions d’euros. Mais Jean-Michel Aulas n’est pas du genre à décliner les questions autour d’un tout autre sujet. A commencer par la situation très délicate de Leonardo Jardim sur le banc de l’AS Monaco, traditionnel rival dans la course à la deuxième place en Ligue 1 et aujourd’hui dans la zone rouge.

« C’est un entraîneur de qualité puisqu’il a été champion de France, confie le président de l’OL. Aujourd’hui, il est en difficulté. Moi, si j’étais à la place de Monaco, je le garderais évidemment. » Une posture visiblement différente de celle de Vadim Vasilyev et des dirigeants du club de la Principauté. Le possible licenciement du coach portugais a donné des idées mardi à de nombreux supporters lyonnais sur les réseaux sociaux.

Alors, Leonardo Jardim pourrait-il intéresser l’OL ? « On a un très bon entraîneur, qui aujourd’hui est en poste [sous contrat jusqu’en juin prochain], et qui pour moi, pour l’essentiel, réussit parfaitement, réplique JMA. La question n’est donc pas d’actualité. En tout cas, par respect pour Jardim, que j’aime beaucoup, j’espère de tout cœur que Monaco va le garder. »