Affaire Mesut Özil: La fédé allemande de foot rejette les accusations de racisme proférées par le joueur à son encontre

FOOTBALL Mesut Özil a annoncé qu’il quittait la sélection allemande et accuse la fédé de racisme…

A.L.G. avec AFP

— 

Mesut Ozil et l'Allemagne commencent leur Mondial contre le Mexique.
Mesut Ozil et l'Allemagne commencent leur Mondial contre le Mexique. — Ronald Zak/AP/SIPA

Voilà une affaire qui fait beaucoup de plus en plus de bruit en Allemagne. La Fédération allemande de football (DFB) a rejeté lundi les accusations de racisme proférées à son encontre par le joueur Mesut Özil qui a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière international avec la Nationalmannschaft, suscitant l’émoi en Allemagne.

« Nous rejetons catégoriquement le fait que la DFB soit associée au racisme, eu égard à ses représentants, ses salariés, ses clubs, les performances de millions de bénévoles à la base », a assuré la DFB, dont le président Reinhard Grindel a été vivement mis en cause par le champion du monde 2014 aux origines turques.

Pour rappel, la polémique entourant le joueur d’Arsenal est née après la parution d’une photo sur laquelle Mesut Özil et son coéquipier Ilkay Gundogan posaient avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.