Girondins de Bordeaux: «Les garanties n’ont pas été apportées» pour envisager une vente du club à court terme

FOOTBALL Mais les discussions vont se poursuivre au moins jusqu’au 15 juin…

Propos recueillis par Clément Carpentier

— 

Nicolas de Tavernost a fait le point sur la situation du club après le match contre Toulouse.
Nicolas de Tavernost a fait le point sur la situation du club après le match contre Toulouse. — Nicolas Tucat / AFP
  • Nicolas de Tavernost a fait le point sur la possible vente du club. 
  • Pour l'instant, les Girondins n'ont pas assez de garanties de la part des repreneurs pour envisager un rachat. 
  • M6 devrait bien rester propriétaire du club la saison prochaine.

On commence à y voir un peu plus clair aux Girondins de Bordeaux en cette fin de saison. Sur le terrain avec une possible qualification en Ligue Europa mais aussi en coulisses où Nicolas de Tavernost a fait le point sur la possible vente du club. A en croire le président du directoire de M6, propriétaire des Marines et Blancs, l’affaire est (très) loin d’être bouclée. Il a fixé une deadline au 15 juin.

Où en est le possible rachat du club ?

Aujourd’hui à la minute où je vous parle, les garanties n’ont pas été apportées pour que l’on envisage à court terme une cession. Mais, les discussions vont continuer jusqu’au 15 juin. En tout cas, on prépare la saison prochaine activement comme si on était toujours là.

Donc, c’est encore possible…

Tout reste possible mais pour l’instant, on n’a pas les garanties ! Si on ne cède pas le club à cette intersaison, on restera propriétaire du club à 100 %. On saura très vite ce qu’il se passera.

Qu’est-ce qui coince avec les possibles repreneurs ?

On veut des garanties sur l’investissement à faire dans le club sur le futur. On ne va pas rentrer dans les détails mais on veut être sûrs que les investisseurs qui se présentent assurent une pérennité positive pour le club. On n’a pas cette assurance pour l’instant.

Le coach attend d’avoir une ligne directrice pour la saison prochaine ?

Je reviens dès la semaine prochaine à Bordeaux pour une réunion de travail avec les instances du club. Il y aura des indications très précises données lors de celle-ci sur les orientations du club. La vie du club continue et on prend nos responsabilités.

Est-ce que c’était le dernier match de Malcom au Matmut Atlantique ?

Ce sera sans Malcom la saison prochaine si le club s’y retrouve. Sinon, ce sera avec Malcom. Il est sous contrat. On ne le cédera pas à n’importe quelles conditions. On est très déterminés là-dessus. Pour l’instant, on n’a pas eu d’offre à refuser.

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Papa Kamano rayonne depuis que «le petit commence à faire ses nuits»

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Il lance une pétition pour faire revenir Cheick Diabaté