Soupe matin, midi et soir! A 12 ans, le défenseur du PSG El Chadaille Bitshiabu mesure... 1,90 m

FOOTBALL Le garçon est tranquille dans les duels aériens...

A.L.G.

— 

El Chadaille Bitshiabu, le géant du PSG.
El Chadaille Bitshiabu, le géant du PSG. — Capture d'écrans
  • A seulement 12 ans, El Chadaille Bitshiabu mesure déjà 1,90 m. 
  • Malgré sa taille, le joueur du PSG est aussi très à l'aise techniquement. 
  • Le PSG aimerait le garder dans son giron mais il intéresse déjà de grosses écuries européennes. 

Sa présence ne passe pas inaperçue sur les terrains de foot d’Ile-de-France. El Chadaille Bitshiabu, 12 ans, est un joueur du Paris Saint-Germain qui peut regarder coéquipiers et adversaires de haut, de très haut, puisqu’il mesure déjà… 1,90 m ! Un beau bébé, quoi. Le Parisien nous apprend que des examens ont révélé qu’il mesurera jusqu’à 2 mètres à sa majorité.

Cette saison, une polémique était née à son sujet à l’étranger après un tournoi avec les U12 du PSG. Injouable dans les duels (logique !), le défenseur central avait poussé les tabloïds anglais et espagnols (sans parler des réseaux sociaux, toujours prêts à alimenter la machine à rumeur) à s’interroger sur son âge réel. Sauf que Bitshiabu est bien né le 16 mai 2005 à Villeneuve-Saint-Georges, comme en atteste sa carte d’identité.

JE NE SAIS QUE PENSER : Au tournoi "La Liga Promises", les U12 du PSG ont surpris tout le monde avec la présence d’El Chadaille Bitshiabu dont les documents d’identité disent qu’il est né en 2005. Voici la photo de l’équipe. Il doit avoir une bonne alimentation !

Le gamin a évolué sous les couleurs de Saint-Denis avant de rejoindre le très réputé club de l’ACBB (Boulogne-Billancourt). Mais si c’est évidemment ce physique qui frappe d’entrée (Bitshiabu pèse 78 kg), ses qualités ne passent pas inaperçues non plus. Forcément à l’aise dans le jeu aérien, le joueur est aussi très bon techniquement et dans la relance.

Le PSG veut se le garder bien au chaud

L’an passé, il a signé une convention d’un an avec le PSG et il arrivera donc en fin de contrat dans quelques mois. Si le club de la capitale aimerait lui faire signer un accord de non-sollicitation (ANS) de plusieurs années (ce qui permettrait au PSG d’être prioritaire au moment de lui proposer son premier contrat pro), l’avenir d’El Chadaille Bitshiabu ne s’écrit pas forcément en rouge et bleu.

Suivi de près par Manchester City, le Barça ou Arsenal, le gamin devrait avoir l’embarras du choix au moment de décider de son avenir. Interrogé par nos confrères du Parisien, le papa du joueur est resté très flou à ce sujet : « Je ne sais pas encore ce que fera mon fils la saison prochaine. C’est une fierté pour nous de le voir évoluer au PSG. Et notre priorité concerne l’école et sa formation. L’argent, on verra plus tard. Je veux le voir poursuivre sa progression. »