«L'arbitre aurait dû faire un match équilibré»... Emery n'en démord pas, le PSG a été lésé par l'arbitrage

FOOTBALL Le coach du PSG a pointé du doigt certaines décisions de l'arbitre...

A.L.G.

— 

Unai Emery en conférence de presse à la veille du match PSG-Celtic Glasgow en Ligue des champions, le 22 novembre 2017.
Unai Emery en conférence de presse à la veille du match PSG-Celtic Glasgow en Ligue des champions, le 22 novembre 2017. — FRANCK FIFE / AFP

Quelques instants après le coup de sifflet final, et le coup de massue pris sur la tête au vu de la physionomie de la fin de rencontre (deux buts pris après la 83e minute), Unaï Emery s’est présenté face à la presse pour débriefer la défaite (3-1) de son équipe face au Real Madrid. Et c’est l’arbitre de la rencontre qui en a tout de suite pris pour son grade.

>> A lire aussi : Real-PSG: Cette fois, il faudra une remontada dans l’autre sens

« Les petits détails ont été importants. L’arbitre aurait dû faire un match équilibré. Si les décisions avaient été équilibrées…, a-t-il soufflé d’entrée. Le penalty n’est pas très clair. La main de Sergio Ramos, elle, est claire. La faute sur Kimpembe sur le deuxième but n’est pas sifflée. Si toutes ces choses sont un peu plus équilibrées à Paris… »

Mais il aura beau ressasser ce qu’il veut, on est loin de l’arbitrage de Deniz Aytekin au Barça l’an passé. Et ce qui est fait est fait. Dès lors, mieux vaut vite se tourner sur la tâche qu’il reste à accomplir pour se qualifier en quart de finale : « Pour moi il faudra être optimiste et positif pour le match retour au Parc. Je crois en l’opportunité que nous avons à la maison, avec nos supporters. Je crois en nos capacités. On va souffrir le Real Madrid. On va avoir de la personnalité pour surmonter ça. » On vous le souhaite en tous les cas.