Mercato: Ça s'annonce calme à Marseille... Ce qui n'empêche pas les fans de l'OM d'espérer

FOOTBALL A Marseille, on rêve de quelques renforts… et de quelques départs au mercato…

J.S.-M.

— 

De nombreux supporters olympiens rêvent de renforts au mercato.
De nombreux supporters olympiens rêvent de renforts au mercato. — C. Paris / AP / SIPA
  • Faut-il attirer un nouvel attaquant pour remplacer Mitroglou, en difficulté ? Certains supporters de l'OM en sont persuadés.
  • Tous ou presque, en tout cas, estiment que l'OM devrait se renforcer au mercato d'hiver, notamment en doublant certains postes délaissés. 

Après la fièvre acheteuse, le calme plat ? Les deux derniers mercatos ont été agités à Marseille, Champions Project oblige ; sept arrivées et quinze départs cet été… Plus les quatre recrues de l’hiver dernier, dont le très lourd transfert de Payet (30 millions). Ce sera forcément plus calme cette année. Jacques-Henri Eyraud a servi deux-trois rations de tisane dans Les Echos :

Nous serons peu actifs (..) Nous avons une équipe qui tourne bien, un bon équilibre entre des joueurs très expérimentés et des très jeunes. On risque de le déstabiliser en prenant des risques en milieu de saison même s’il nous manque encore un peu de profondeur sur certains postes. »

>> A lire aussi : Posons le débat calmement… Faire revenir Dimitri Payet, c'était pas une fausse bonne idée?

Peu actifs, mais pas non plus endormis, donc. Ouf, soufflent les supporters, qui demandent toutefois plus « qu’un peu de profondeur. »

>> MitroglOUT ? Le fantôme du grand attaquant est sorti sous les sifflets et avant l’heure de jeu, dimanche, face à Valenciennes. Une sanction de Rudi Garcia et le signe d’un départ prochain ? Certains en rêvent, dans les tribunes du Vélodrome : « C’est bon, nous, on a vu… Mitroglou, il peut aller voir ailleurs », s’agace Olivier, habitué de Jean-Bouin. « Garcia lui a beaucoup donné sa chance… Pour moi, c’est la priorité, un bon attaquant pour le remplacer », poursuit Damien, des MTP.

Qui donc ? « On ne veut pas d’un Santini ou d’un mec de Ligue 1, on ne veut pas chercher sur Wikipédia quand il signe, on veut connaître le mec… », reprend ce grand fan de Suarez ou de Lukaku. « Un échange Mitroglou-Giroud avec Arsenal, ce serait parfait, non ? » renchérit Max.

La probabilité que ça se fasse cet hiver ? Elle est comparable à la proportion de ballons bien utilisés par Mitroglou dimanche (à peu près 0/8). D’autant que le départ du Grec ne semble pas à l’ordre du jour : les dirigeants marseillais veulent apparemment encore lui laisser du temps. Selon L'Equipe, des propositions de prêt ont été repoussées. Et Zubizaretta l’a défendu dans La Provence : « L’adaptation n’est pas si facile. »

>> Une doublure pour le taulier. Il arrive à être classe tout en portant la moustache, à être un vrai capitaine tout en laissant le brassard à un autre :  Luiz Gustavo, quel héros… Irremplaçable, d’ailleurs : il n’a manqué que trois matchs cette saison, et n’a été remplaçant qu’une seule fois… Et l’OM a perdu ces quatre rencontres. « S’il se blesse, on est mort », souffle Loïc. « Thiago Mendes, ce serait parfait », assure Amine.

La probabilité que ça se fasse cet hiver ? Mendes est un « très bon joueur », a glissé Eyraud. Mais cher : selon L’Equipe, le LOSC, qui a besoin de liquidités, aurait fixé son prix : 20 millions. Compliqué… Compliqué. Après, il n’est pas le seul milieu défensif sur le marché :  Guilavogui aurait aussi été proposé. On met donc notre billet qu’un renfort va débarquer, à ce poste : avec une seule sentinelle dans son effectif (ni Zambo, ni Lopez ne sont des spécialistes du poste, et Sertic n’est pas au niveau attendu)… L’OM n’a pas vraiment le choix.

>> A lire aussi : Ligue 1: Comment le Losc peut trouver 25 millions d'euros d'ici la fin janvier?

>> Vider le loft. Cela fait respectivement neuf, huit et cinq mois qu’ils n’ont plus été titulaires : Bedimo, Fanni et Doria sont pourtant toujours membres de l’effectif marseillais. « Pour alléger la masse salariale, il faudrait s’en débarrasser », assure Florent, abonné chez les Fanatics. « Personne ne les veut, ces mecs-là », déplore Olivier. « On ne pourrait pas les refourguer en MLS ? tente Florent… McCourt peut négocier en direct avec les Américains ! »

La probabilité que ça se fasse cet hiver ? Elle est assez élevée :  Rod Fanni, par exemple, aurait des touches en MLS, selon La Provence. Et effectivement, ça permettrait d’économiser sur le budget « traducteurs. »