Chants racistes à l'intention de Blaise Matuidi: La Ligue italienne ne sanctionne pas Cagliari

FOOTBALL Le rapport de la Serie A mentionne un manque de preuves…

W.P, avec AFP

— 

Blaise Matuidi sous le maillot de la Juventus
Blaise Matuidi sous le maillot de la Juventus — SIPA

Il n’y aura pas de sanctions contre le club de Cagliari après les chants racistes de certains de ses supporters à l’encontre de Blaise Matuidi, lors de la victoire de la Juventus en Sardaigne (1-0). La Ligue italienne de football évoque un manque de preuves dans un bref rapport publié mardi.

« Aucune preuve n’a été trouvée sur les expressions déplorables de discrimination raciale dont Blaise Matuidi rapporte qu’il a fait l’objet », évoque la Commission de discipline de la Serie A, ajoutant par ailleurs qu'« aucune sanction ne peut être envisagée car ces expressions n’ont pas été entendues par l’arbitre du match, les représentants de la fédération italienne (FIGC), ou consignées dans le rapport du match », ajoute la Commission.

Pas une première pour Matuidi

Après avoir entendu ces chants, Matuidi a couru vers l’arbitre Giampaolo Calvarese, qui n’est pas intervenu. Ses coéquipiers Medhi Benatia et Paulo Dybala ont alors entrepris de calmer Matuidi, littéralement hors de lui.

Des chants similaires avaient été adressés à Matuidi lors de la victoire de la Juventus à Vérone (3-1), fin décembre, puis le club italien avait été sanctionné de 20.000 euros d’amende par la Serie A. De son côté, Cagliari a formulé des excuses auprès de Matuidi sur Twitter, lequel avait salué la « cordialité » du message.