Ligue 1: En dehors des 600 supporters autorisés, les fans et maillots strasbourgeois interdits à Metz

FOOTBALL Ainsi que le rappelle le FC Metz en relayant l'arrêté préfectoral, le déplacement des supporters strasbourgeois en Moselle ce mercredi est restreint aux 600 personnes venues en bus et encadrés par les policiers...

B.P.

— 

En dehors des 600 fans venus en bus et encadrés par les forces de l'ordre, les maillots du RC Strasbourg.
En dehors des 600 fans venus en bus et encadrés par les forces de l'ordre, les maillots du RC Strasbourg. — F. Florin / AFP.

L’arrêté préfectoral encadrant le déplacement des supporters strasbourgeois en Moselle pour la rencontre de la 19e journée de Ligue 1 ce mercredi soir (20h50) est daté du 5 décembre. Mais il a été publié sur le Web vendredi 15 décembre. Afin de le faire respecter, le FC Metz l’a également relayé ce lundi sur son site Internet.

>> A lire aussi : «C'est une humiliation!» Un supporter a dû assister au match Strasbourg-OM en caleçon

Intitulé « Metz - Strasbourg, signes distinctifs interdits », l’article rappelle que l’arrêté du préfet de la Moselle interdit le déplacement aux Strasbourgeois (en dehors des 600 supporters du déplacement officiel venus en bus et encadrés par les forces de l’ordre) au stade Saint-Symphorien et dans plusieurs zones de la ville, entre 8h et 3h du matin.

« En conséquence […], il est interdit de se rendre au Stade Saint-Symphorien vêtu d’un maillot, d’une écharpe ou de tout signe distinctif du RC Strasbourg Alsace. En dehors des 600 supporters strasbourgeois […], les forces de l’ordre demanderont à chaque personne vêtue d’un vêtement ou accessoire aux couleurs du RCSA de le retirer. »

Un « antagonisme historique » mis en avant par la préfecture

Dans cet arrêté, la préfecture de Moselle parle notamment d’un « contentieux actuel entre les différents groupes de supporters ultras du FC Metz », d’un « antagonisme historique », de « rixe(s) » par le passé, en 2007, 2008 et 2009 (mais aussi d’une « rencontre sans incident » en 2006 !) en guise de justifications de ces mesures restrictives.

>> A lire aussi : Le déplacement des supporters de Strasbourg à Saint-Etienne restreint par un arrêté

C’est la deuxième fois, cette saison, que les supporters alsaciens voient d’ailleurs un de leurs déplacements restreints puisque, de la même manière, seulement 700 d’entre eux, venus dans des conditions similaires, avaient été autorisés à se rendre à Saint-Etienne en novembre. Il en avait notamment été de même pour la venue de Marseille à la Meinau.