Un rescapé du crash de Chapecoense affronte le Barça

FOOTBALL Huit mois après avoir frolé la mort, Alan Ruschel jouera au Camp Nou lundi soir...

M.C.-V.

— 

Alan Ruschel (à droite) et le joueur de foot en salle Joan Gamper à Barcelone le 6 août 2017.
Alan Ruschel (à droite) et le joueur de foot en salle Joan Gamper à Barcelone le 6 août 2017. — Manu Fernandez/AP/SIPA

La tragédie qui a frappé le club brésilien de Chapecoense a marqué les esprits. En novembre 2016,un avion transportant l’équipe et son encadrement s'est écrasé en Colombie. Sur les 73 passagers, seuls trois joueurs ont survécu au crash.

>> A lire aussi : Chapecoense: Le gardien amputé lors du crash reprend gout à la vie

Un maillot flanqué de 71 étoiles vertes

Parmi eux se trouvait Alan Ruschel, blessé à la colonne vertébrale. De retour à 100 % au niveau physique, Ruschel va rechausser les crampons pour la première fois sur une pelouse mythique, celle du Camp Nou. Mardi soir, le Barça a convié Chapecoense pour effectuer son premier match amical de la saison (20h30).

Pour l’occasion, Umbro, l’équipementier de Chapecoense, a réalisé un maillot spécial, assorti de 71 étoiles vertes, correspondant au nombre de personnes décédées dans l’accident.

Le défenseur de 27 ans, qui a dû se reconstruire physiquement et mentalement après ce terrible événement, explique lui au  quotidien espagnol As que « le plus difficile à accepter fut de comprendre » qu'il n’allait « plus jamais revoir mes compagnons ».

« Je suis retourné à la vie, je suis de retour sur un terrain de foot »

« J’ai placé toute mon énergie en Dieu et ma famille pour surmonter ce traumatisme. Au début, c’était très difficile, mais j’y suis parvenu en faisant beaucoup d’efforts de mon côté, mais aussi en recevant des messages de soutien à travers le monde », poursuit-il.

Quant à la rencontre de mardi soir, elle motive le rescapé: « Je veux dépasser mes propres attentes. Je suis retourné à la vie, je suis de retour sur un terrain de foot, que puis-je demander d’autre ? »