Sale période pour Joey Barton, accusé d'avoir parié sur 44 matchs par la fédération écossaise

FOOTBALL L’ancien joueur de l’OM défraye encore la chronique outre-Manche…

W.P.

— 

Joey Barton
Joey Barton — GLYN KIRK / AFP

Joey Barton se fritte avec son coéquipier Andy Halliday en septembre… Il se fait griller en train de parier sur une rouste (un 7-0, d'après la légende) du Barça contre le Celtic en Ligue des champions (raté) dans la foulée… L’actualité médiatique de l’ancien milieu de l’OM, aujourd’hui chez les Glasgow Rangers est riche, très riche. Un peu trop, même.

Une vaste série de paris entre le 1er juillet et le 15 septembre 

Toujours dans la lignée du Barton parieur, la fédération écossaise de football accuserait le joueur d’avoir parié sur pas moins de 44 rencontres entre le 1er juillet et le 15 septembre 2016. Le truc, c’est que cette même fédération interdit très clairement les joueurs professionnels de parier sur des matchs de football, pour des raisons assez évidentes.

Du coup, l’ami Joey est dans la mouise, il risque une suspension et sera convoqué le 27 octobre prochain. Le natif d’Huyton a jusqu’au 12 octobre pour répondre aux accusations qui lui sont portées.