Ligue 1: Domenech ou Hantz pour remplacer Courbis à Montpellier?

FOOTBALL Rolland Courbis est fortement menacé après la nouvelle défaite de son équipe samedi...

N.C.

— 

Rolland Courbis acoudé au banc de Montpellier lors de la défaite des Héraultais contre Saint-Etienne (1-2), le 12 septembre 2015.
Rolland Courbis acoudé au banc de Montpellier lors de la défaite des Héraultais contre Saint-Etienne (1-2), le 12 septembre 2015. — SYLVAIN THOMAS / AFP

Montpellier n’y arrive pas. Vraiment pas. Encore battu samedi soir, cette fois à domicile par Saint-Etienne (1-2), le club héraultais reste scotché à la 19e place de Ligue 1, avec un tout petit point pris en cinq journées. Alors forcément, dans ces cas-là, les regards se tournent vers l’entraîneur. En l’occurrence Rolland Courbis. « Quand il y a de bons résultats, tout le monde est responsable. Quand il y a de mauvais résultats, l’entraîneur est le responsable numéro 1 mais pas forcément le seul. Je ne suis pas choqué de lire qu’il peut y avoir un changement d’entraîneur », a réagi l’intéressé, qui a tenu à préciser qu’il n’avait « pas vu le président après le match ».

« Si dans les prochaines semaines on doit changer l’entraîneur à Montpellier, je n’en serai pas surpris »

Et pour cause, Louis Nicollin, souffrant, a quitté la Mosson à l’heure de jeu pour rentrer chez lui. Une discussion devrait toutefois avoir lieu très vite. « Si dans les prochaines semaines on doit changer l’entraîneur à Montpellier, je n’en serai pas surpris, a ajouté Courbis. J’en serai seulement déçu et je souhaiterai bonne chance à l’entraîneur qui me remplacera. » L’Equipe de ce dimanche avance deux noms susceptibles de venir s’asseoir sur le banc à sa place : Frédéric Hantz, qui n’a plus entraîné depuis son départ de Bastia en mai 2014, et… Raymond Domenech.

Le retour de l’ancien sélectionneur des Bleus, que l’on n’a plus vu sur un banc professionnel depuis 2010, sera un petit événement. Selon le quotidien sportif, c’est toutefois Hantz qui tiendrait la corde. A Loulou de voir.