Espagne: Pour Sergio Busquets, «gagner des matchs, c'est meilleur que le sexe»

FOOTBALL Drôle d’analogie pour le milieu du Barça…

B.V.

— 

Pastore à la lutte avec Busquets lors du match PSG-Barcelone du 15 avril 2015
Pastore à la lutte avec Busquets lors du match PSG-Barcelone du 15 avril 2015 — MARTIN BUREAU / AFP

Il y a des comparaisons utiles et d’autres moins. Lors d’une émission de télé espagnole El Hormiguero, le milieu de terrain de Barcelone Sergio Busquets a estimé que le plaisir de gagner des matchs de foot était plus fort que celui qu’il pouvait ressentir en faisant l’amour. Et Dieu sait qu’il en a gagné un paquet des matchs. « Dans le football, le bonheur dure trois ou quatre jours (après une victoire). Alors que le sexe, en revanche, peut ne durer qu’une minute ! ».

Sans doute, mais en règle générale la moitié de la ville ne vous en veut pas quand vous avez un coup de moins bien au lit. Alors que sur le terrain… « Après un mauvais match tout ce que tu veux c’est rentrer chez toi, fermer la porte et ne pas sortir pendant trois ou quatre jours. Ce n’est pas forcément que les fans t’insultent, mais ils te font comprendre que tu n’étais pas au top. »