Zidane sur la panenka de son fils: «Je suis un peu jaloux»

FOOTBALL La légende de l'équipe de France revient sur le parcours de son fils, international U17...

A.M.

— 

Zinédine Zidane, le 23 mai 2015, à Bordeaux.
Zinédine Zidane, le 23 mai 2015, à Bordeaux. — NICOLAS TUCAT / AFP

C’est sans doute ce que qu’on appelle vieillir. Depuis quelques semaines, parler à Zinédine Zidane, c’est aussi et surtout l’occasion d’évoquer le tout début de carrière de son fils Luca. Champion d’Europe U17 avec l’équipe de France, le gardien s’est fait remarquer en tentant (et en ratant) une panenka lors d’une séance de tirs au but. Un geste que son père avait tenté et mis au fond en finale de la Coupe du monde 2006. « La panenka ? Mais, lui, il l’a manquée (rires), il a joué avec le feu, il a raté. Il a eu envie de tenter le geste, je ne pense pas que c’était prémédité. Comme il l’a manqué, derrière, il avait plutôt intérêt à arrêter des tirs au but ! », rigole l’ancien milieu de terrain du Real Madrid, dans une interview croisée avec Teddy Riner accordée au Parisien.

La réussite de son fils aîné fait en tout cas plaisir à « Zizou ». « Je suis un peu jaloux… Moi, à 17 ans, je n’étais pas champion d’Europe. Plus sérieusement, je suis content pour lui. C’est mon fils, il est champion d’Europe, c’est beau. C’est bien aussi qu’il puisse me raconter ce qu’il a vécu de l’intérieur. Il ne parle pas beaucoup, il m’a dit quand même l’essentiel », conclut Zinédine Zidane.