VIDEO. Trois buts contre son camp en un match, c'est possible en Italie

FOOTBALL On a joué de malchances lors d'Empoli-Naples...

R.B.

— 

Trois buts contre son camp ont été inscrits lors de la rencontre entre Empoli et Naples le 30 avril 2015.
Trois buts contre son camp ont été inscrits lors de la rencontre entre Empoli et Naples le 30 avril 2015. — Paolo Lazzeroni_Siena_20/AP/SIPA

Festival de grand n'importe quoi sur la pelouse d'Empoli-Naples. Non pas parce que les hommes de Rafael Benitez, en course pour une place en Ligue des champions, ont été dominés par le seizième de Serie A (4-2) mais surtout parce que la moitié des réalisations de la rencontre sont des buts contre son camp.

Tout commence avec le défenseur du Napoli Britos, plutôt malchanceux sur ce coup-là, auteur du deuxième but d'Empoli juste avant la pause.

En seconde période, le Français d'Empoli Vincent Laurini a permis à Naples d'inscrire sa première réalisation de la rencontre.

Enfin, le défenseur espagnol du club napolitain Raul Albiol a parachevé le tableau à dix minutes du terme de la rencontre. Une belle performance, inédite dans le championnat italien depuis vingt ans.