Euro 2016: Victoire sur tapis vert de la Russie après les incidents au Montenegro

FOOTBALL La commission de discipline de l'UEFA a attribué la victoire (3-0) à la Russie et a infligé deux matchs à huis clos à la Fédération monténégrine

J.L. avec AFP

— 

Le gardien russe au sol après avoir reçu un fumigène, le 27 mars 2015.
Le gardien russe au sol après avoir reçu un fumigène, le 27 mars 2015. — Petar Jovanovic/E-stock/SIPA

L'UEFA a décidé mardi de donner la victoire sur tapis vert à la Russie après les incidents qui avaient conduit à l'interruption du match l'opposant au Monténégro, le 27 mars en qualifications de l'Euro-2016. La commission de discipline de l'UEFA a attribué la victoire (3-0) à la Russie et a infligé deux matchs à huis clos à la Fédération monténégrine ainsi qu'une amende de 50.000 dollars.

La Fédération monténégrine (FSCG) était poursuivie pour «allumage et jet de fumigènes et d'objets par ses spectateurs» et pour avoir été «l'hôte d'un match qui n'a pas été disputé dans son intégralité». La Fédération russe (RFS) a écopé d'une amende de 25.000 pour le comportement de ses supporteurs auxquels il était reproché «l'allumage et le jet de fumigènes et d'objets par ses spectateurs».

La rencontre disputée à Podgorica avait été interrompue une première fois pendant plus d'une demi-heure en raison d'un jet de fumigène sur la tête du gardien russe Igor Akinfeev, sorti sur civière et remplacé. Elle avait ensuite été arrêtée définitivement à la 67e minute par l'arbitre à la suite d'un début d'échauffourées entre les joueurs des deux pays.