Italie: Le Milan AC accuse la Juventus de Turin d'avoir manipulé des images pour cacher un hors-jeu de Tevez

FOOTBALL Alors que le Milan AC a été battu par la Juventus de Turin (3-1)...

Antoine Maes

— 

Le révélateur incriminé par le Milan AC lors du match contre la Juventus de Turin, le 7 février 2015.
Le révélateur incriminé par le Milan AC lors du match contre la Juventus de Turin, le 7 février 2015. — Capture d'écran

Si vous êtes un défenseur de l'arbitrage vidéo, cette histoire est pour vous. Samedi, la Juventus de Turin a battu sans trop souffrir le Milan AC (3-1). Football rimant souvent avec polémique en Italie, le débat d'après-match a très vite tourné autour d'une possible position de hors-jeu de Carlos Tevez sur le premier but des Bianconeri.

Pour le hors-jeu, en italie comme en France, on pense souvent pouvoir s'appuyer sur le fameux révélateur. Un outil que le club de Silvio Berlusconi accuse d'avoir été truqué par les Turinois sur l'action en question.

 

Sur son compte Twitter, le Milan AC poste la capture d'écran de cette phase de jeu. Et s'insurge. «A votre avis, les lignes produites par la Juventus sur ce ralenti sont-elles parallèles? Nous pensons que non». Avant d'en remettre une couche sur leur site officiel. «Milan n'a pas l'intention d'attiser la controverse, mais fait une requête précise et claire. Aujourd'hui, les 10 matchs de Serie A sont produits par six producteurs de Sky, trois de Mediaset (le groupe de Berlusconi, ndlr) et un seul indépendant. Milan demande que la saison prochaine, tous les producteurs soient indépendants et ne viennent pas de diffuseurs qui achètent les droits». Et qui ont du mal en géométrie aussi, visiblement.