Wimbledon: «Il m'a pris pour Neymar», Benoît Paire évoque sa blessure au genou en trollant le Brésilien

TENNIS Le Français a joué son premier tour à Wimbledon avec un genou très fragile…

A.L.G.

— 

Benoît Paire et un comédien.
Benoît Paire et un comédien. — Eibner-Pressefoto Ug Co/SIPA

« Arrête de faire ton Neymar ». Voilà une expression qui devrait bientôt entrer dans le langage courant sur tous les terrains de foot de la planète. La définition ? Simuler, en faire des caisses pour trois fois rien. Et ça a visiblement déjà débordé les pelouses de foot pour en arriver au cours de tennis. Alors qu’il se baladait avec son papa dans un Parc Londonien, Benoît Paire a subitement ressenti une douleur horrible au genou gauche.

Et s’il affirme que ce n’était pas du chiqué, le tennisman français raconte dans L'Equipe que son paternel n’y a pas cru tout de suite : « Je me suis écroulé. Mon père m’a dit que je faisais du cinéma, il m’a pris pour Neymar. Je suis peut-être une petite nature, c’est vrai, mais là j’avais vraiment mal. J’ai passé une nuit horrible, je n’ai pas dormi. Dès que je me tournais, la douleur était extrême. »

Finalement, malgré la douleur et les craintes des docteurs, Paire a décidé de tenter le coup mardi à l’occasion du premier tour du tournoi de Wimbledon. Bien vu, puisqu’il s’est imposé en trois sets (7-5, 7-6, 6-4) contre le Lucky loser Jason Jung (155e mondial).