Dopage dans l'athlétisme: Interpol va coordonner une enquête mondiale pilotée par la France

SCANDALE A la suite de la publication du rapport de l'AMA sur le dopage dans l'athlétisme...

N.C. avec AFP

— 

Vue de l'entrée du siège d'Interpol, à Lyon, le 16 ocotbre 2007.
Vue de l'entrée du siège d'Interpol, à Lyon, le 16 ocotbre 2007. — LAURENT CIPRIANI/AP/SIPA

Interpol va coordonner une enquête mondiale pilotée par la France, à la suite de la publication du rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA) sur le scandale de corruption qui frappe la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) autour du dopage.

>> A lire aussi: Ce que préconise l'AMA pour sanctionner la Russie

Lors de ses investigations, l'AMA avait déjà demandé l'assistance de l'unité de lutte antidopage de l'organisation internationale de coopération policière, basée à Lyon. Dans le cadre de cette opération, baptisée Augeas, Interpol travaille maintenant avec ses pays membres susceptibles d'être concernés par l'enquête, notamment Singapour, précise un communiqué de l'organisation.

«Cette annonce suit la publication aujourd’hui d’un rapport remis par une commission indépendante mise en place par l’Agence mondiale antidopage, qui a enquêté sur un certain nombre de personnes parmi lesquelles figurent d’anciens responsables de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme», écrit Interpol dans ce communiqué.