PSG: Jérémy Ménez veut être «exemplaire sur le terrain»

FOOTBALL L'ailier international a été nommé vice-capitaine du PSG par Carlo Ancelotti…

J.L.

— 

Jérémy Ménez averti par l'arbitre italien M.Rizzoli lors du quart de finale de l'Euro France-Espagne, le 23 juin 2012 en Ukraine.
Jérémy Ménez averti par l'arbitre italien M.Rizzoli lors du quart de finale de l'Euro France-Espagne, le 23 juin 2012 en Ukraine. — J.Medina/REUTERS

Non Jérémy Ménez n’est pas turbulent. La preuve, Carlo Ancelotti l’a nommé vice-capitaine du PSG pour la saison à venir, malgré ses sautes d’humeur qui lui ont coûté 12 avertissements en L1 l’an passé et un match de suspension en équipe de France.  «Cette année, je vais essayer de me calmer, a-t-il déclaré dimanche dans l'émission Téléfoot sur TF1. Je veux être exemplaire sur le terrain».

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, lui rétorqueront ses détracteurs qui n’ont pas vraiment apprécié son comportement pendant l’Euro. Jérémy Ménez est conscient que son attitude a laissé des traces dans l’opinion publique, même s’il a le sentiment d’avoir servi de bouc-émissaire: «On nous attend au tournant à chaque match. On s'intéresse plus à l'image qu'au football. C'est dommage. (...) Ça nous servira pour le futur.»

Mais le Parisien ne perd pas espoir de retrouver le maillot bleu, d’autant qu’il se sait apprécié par Didier Deschamps, un entraîneur qui «l’a souvent appelé» pour tenter de le faire venir à Marseille. A une époque, certes, ou Ménez ne semblait pas faire de vagues du côté de la Roma…