Ligue 1: Le multiplex de la 22e journée à revivre en live comme-à-la-maison

A.P. et R.S pour le live

— 

L'attaquant du PSG, Kevin Gameiro après son but à Sochaux le 10 décembre 2011.
L'attaquant du PSG, Kevin Gameiro après son but à Sochaux le 10 décembre 2011. — S.Bozon / AFP
Ajaccio 0 – 0 Nice
Montpellier 0 – 0 Brest
PSG 0 – 0 Evian TG


93' C'est fini sur les trois terrains de L1. Paris a eu chaud aux fesses, mais Paris s'impose finalement et conserve trois points d'avance sur Montpellier, également vainqueur. Merci de nous avoir suivis et à bientôt pour la suite des live foot.
91' Un petit carton rouge pour finir à Montpellier. Sissoko qui fêtait sa première en L1 a passé 10 minutes sur la pelouse. Superbe.
90' Ça va faire du bien à Gameiro qui doit en voir marre d'entendre les grands noms cités au PSG, même s'il a juste eu à pousser le ballon au fond sur ce coup.
88' BUUUTTTTTT du PSG!!! C'est Gameiro qui plante le troisième but. Celui de la victoire. 3-1
86' BUUUUTTTTTT de Nice!! L'égalisation de Gonçalves. Un but gag après le télescopage de deux Niçois! 1-1
84' Oh la mauvaise nouvelle... Thiago Motta se tient l'arrière de la cuisse. Voilà ce que c'est de jouer par -40 degrés.
82' @mercure, en Allemagne, ils jouent pour gagner même quand ils sont avant derniers et qu'ils se déplacent chez le leader. Donc ils en prennent 5...
81' C'est fort dans la lucarne droite. Et voilà le PSG qui reprend trois points d'avance sur Montpellier.
80' BUUUUTTTTTTT du PSG!!! Nenê le transforme et redonne l'avantage au PSG! 2-1
78' Pénalty pour le PSG!!! Ménez est accroché dans la surface. Nenê va s'y coller.
74' Cabella, c'est quand même le Ronaldo du pauvre physiquement parlant. Paraît d'ailleurs qu'il entretient la ressemblance. Les footballeurs du XXIe siècle sont vraiment dans un monde à part.
72' Au passage, heureusement que Sirigu fait son match ce soir parce que sinon, ETG serait devant. Prends ça Apoula Edel.
70' Le grand perdant de la soirée s'appelle Gameiro quand même. Parce qu'il manque un petit but au PSG ce soir. Le SIEN.
68' Ça chauffe encore sur le but d'Elana. A force, il va devoir changer sa paire de gants. Trop usés.
66' Sakho n'a jamais fait autant de fautes que ce soir, c'est effrayant. On comprend mieux pourquoi Ancelotti aurait des doutes.
64' C'est l'heure des changements au Parc. Bye bye Lugano, welcome Bisevac. Enfin!
62' Vous voyez le PSG s'imposer ce soir? Franchement, ils ne sont pas à l'abri d'un contre assassin. La belle cote, c'est la victoire d'Evian.
61' @vin--minute, la misère, c'est triste, mais il ne faut pas tout mélanger mon ami. La L1 fait aussi travailler des gens, vois-tu.
60' Honnêtement, Sammaritano accentue énormément sa chute. C'est beaucoup trop flagrant pour être vrai.
59' BUUUTTTTTTT d'Ajaccio! Eduardo s'offre une Panenka pour ouvrir le score! Enorme. 1-0
58' Pénalty à Ajaccio!! Samaritano est aussi petit que Valbuena. Et il plonge aussi bien on dirait.
56' Dernis est sorti à Montpellier après s'être fait plier le genou par Daf. Image très moche.
54' Sinon, toujours 0-0 entre Ajaccio et Nice. Il faut au moins un but pour qu'on zappe sur ce match.
52' Donc le PSG reprend sa place de leader pour un point. La fin de match va être dure pour les joueurs d'Evian.
50' Au passage, quelle arrogance de la part de Nenê qui tricotte à 2m du but avant de marquer. Avec un bon vieux Harald Schumacher dans le but, je ne sais pas s'il aurait fait ça.
49' Au ralenti, le ballon a bien franchi la ligne. Mais c'est ultra limite. Il y a peut-être un petit morceau de cuir sur la ligne.
48' BUUUTTTTTT du PSG! Nenê pousse le ballon au fond après avoir enchaîné dribble roulette. Le ballon a-t-il vraiment passé la ligne? 1-1
47' J'aimerais bien voir la tronche d'Antoine Kombouaré devant sa télé...
46' C'est reparti sur les terrains de L1. On ne vous fait pas un dessin. Les Parisiens doivent absolument réagir pour ne pas réaliser LA contre performance de l'année.
MI-TEMPS
45' Et c'est la pause dans la foulée. Evian a totalement douché le PSG avec ce but qui n'est pas immérité. Du coup, Montpellier est leader de la L1 à cet instant. "Je m'en fous de Montpellier" lâche Sirigu au micro de Foot +. Bah tiens.
43' BUUUUUTTTTTTTT d'Evian!!! Mais oui! Après un corner Cambon réussi à coller sa tête à 1m de la ligne! 0-1
41' En tout cas, c'est totalement mérité pour les Héraultais, largement supérieurs aux Brestois ce soir. Je plains mon collègue Mat Goar, qui doit noyer son chagrin dans une pinte actuellement.
39' En fait, c'est plutôt Dernis qui marque, même s'il n'a jamais fait exprès de marquer. Vous connaissez la chance du champion?
38' BUTTTTTTTTT de Montpellier! Cabella marque en tapant le dos de Dernis! Totalement involontaire! 1-0
35' Ménez mange la feuilleeeeeee! In-cro-yable. Il n'arrive pas à redresser son ballon et frappe sur le poteau après avoir éliminé Andersen.
33' Nenêêêêêêêêê! Il foire sa frappe à bout portant. La poisse pour le Parisien.
31' Mais quel boucher ce Lugano... Sans déconner. Il cisaille Rippert sur l'aille droite en levant le pied à 2m. Carton jaune logique, donc.
29' Entre Bodmer et Nenê, onn touche parfois au sublime. Mais sur deux passes, pas plus. Après, il y a toujours une petite pétouille.
28' Encore une grosse occase ajaccienne face à Nice. Cette mi-temps ne peut se terminer sans but. C'est pas possible.
26' Angoula d'Evian, c'est le frère caché de Boumsong? faudrait enquêter.
25' Oh il y a du beau monde dans la tribune présidentielle du Parc. Monsieur Denisot est dans la place. Pas de Robin Leproux a priori.
24' Sinon, Montpellier joue en 2-3-5 actuellement. Tout pour l'attaque car il y a franchement la place.
22' Un mot sur Thiago Motta qui fait un très bon début de match sous les couleurs parisiennes. La classe à l'italienne on vous a dit.
21' Premier "Ta mère", avec la main qui frôle sa propre tête de la part de Jérémy Ménez.
19' Gameiro est en train de prendre ses marques dans la défense d'Evian, qui ne se la coule pas douce. Son tir ne passe pas très loin, mais il y a de l'idée.
17' Alerte PSG, alerte PSG, alerte PSG. Nenê a fait une passe à Gameiro. Surpris l'attaquant parisien n'en a rien fait.
15' Oh la paraaaaaade d'Elana pour Brest! Giroud contrôle poitrine et frappe pied gauche. Mais le gardien brestois a la main chaude.
13' Un petit but ne ferait pas de mal quand même pour lancer vraiment cette soirée foot. Parce que là, on va s'endormir les gars.
11' Les Montpelliérains s'installent tranquilou dans la moitié de terrain de leur adversaire. On fait moins les malins sans Nolan Roux à Brest.
9' Oh Sissoko... Très beau mouvement parisien avec un centre de Jallet, déviation de Nenê. Mais Sissoko a la finition de Bakayoko. Ça n'aide pas.
8' Et un bon petit début de match de la part des Savoyards au Parc. On ne se laisse pas impressionner devant les grands noms parisiens. En même temps, quand on vient de Savoie, on maîtrise les sports d'hiver.
6' Entre Maxwell, Lugano, et Sirigu, le PSG peut chercher un shampooing comme sponsor. Il y a du cheveux au vent. J'ai pas dit Ménez, hein.
6' Un but refusé à Ajaccio... Pour un hors jeu d'Eduardo on dirait. Oh Foot+, trop cher le ralenti?
4' Nenê régale déjà malgré le froid. Bonne idée de tricotter quand tout le monde a sa petite laine sur le dos.
3' Je ne sais pas pourquoi, mais je vois bien Evian tenir le nul à la pause. C'est pas une belle cote ça?
2' Evidemment, l'attraction de la soirée s'appelle Thiago Motta. Hâte de voir ce que donne l'Italien sur une pelouse de Ligue 1.
1' C'est parti. Il n'y a absolument personne à la Mosson pour voir Montpellier - Brest. On parle bien du 2e de L1, hein?
18h57: Comme d'hab envoyez vos pronos. Pour moi ce sera Ajaccio 2 – 0 Nice, Montpellier 3 – 1 Brest, PSG 2 – 0 Evian TG. Pas de surprise, désolé.
18h55: Ce n'est pas un choix, mais la conscience professionnelle qui m'oblige à suivre le match du PSG en priorité. On est pas très bien servis ce soir avec seulement trois pauvres matchs. Satané froid...
18h50: Bonsoir à tous et bienvenue sur ce live. Un seul objectif, se réchauffer. Les commentaires sont là pour ça. Vous avez intérêt à y mettre le feu.

Le programme

Samedi

Dijon 1–2 Valenciennes
Saint-Etienne – Lorient (arrêté et reporté à cause du froid)
Nancy 0–0 Rennes
Ajaccio – Nice (19h)
Montpellier – Brest
Nancy – Rennes
PSG – Evian TG
Bordeaux – Toulouse (21)

Dimanche

Caen – Auxerre (17h)
Sochaux – Lille
Marseille – Lyon (21h)

>> Une journée à vivre en live comme-à-la-maison sur 20Minutes.fr

La minute météo

Trois matchs de la 22e journée de Ligue 1 prévus samedi à 19h00 ont été avancés à 15h00 en raison du grand froid qui sévit sur la France, annonce vendredi la Ligue de football professionnel (LFP). La décision concerne les rencontres entre Dijon et Valenciennes, Nancy et Rennes, et Saint-Etienne et Lorient, précise la LFP sur son site internet. Les trois matches doivent se disputer dans des départements placés en vigilance orange jusqu'à dimanche matin au plus tôt par Météo France.
                                   
 Malgré le froid et les chutes de neige attendues sur la majeure partie du pays, la LFP ne prévoit pas pour l'heure de report des matches. «Les prévisions restent optimistes pour la bonne tenue des matchs ce week-end malgré des conditions météorologiques très défavorables», dit le communiqué de la Ligue.

Le nouveau

Arrivé mercredi à Paris en provenance de l’Inter Milan, Thiago Motta va très vite être lancé dans le bain de la Ligue 1. Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, Carlo Ancelotti a annoncé la titularisation de sa dernière recrue pour affronter Evian-Thonon-Gaillard, samedi au Parc des Princes. «Au milieu on aura Sissoko à droite, Motta dans l'axe, Bodmer à gauche. Et Nenê, Ménez, Gameiro en attaque», a dévoilé l’entraîneur du PSG. Présent dans le groupe parisien, Alex a aussi de bonnes chances de débuter. «Je  pense qu’il jouera» a laissé entendre Ancelotti.

Le derby

Habitué au derby du Nord entre Lens et Lille, Ludovic Obraniak découvre celui de la Garonne. Parce que malgré les 220 kilomètres qui séparent les deux villes, Bordeaux-Toulouse est bien considéré comme un derby. «Je ne connais pas ce derby, reconnait la recrue bordelaise.  Mais je sais que ce sont souvent des rencontres importantes que ce soit pour les joueurs ou pour les supporters.» Les supporters bordelais n’ont d’ailleurs pas oublié le match aller où les Girondins s’étaient inclinés 3-2 après avoir mené 2-0. 

Le bizuté

Le bizutage et ses dangers. A Lille, tout nouveau joueur doit pousser la chansonnette devant tout le vestiaire. Nolan Roux n’a pas coupé à la tradition. L’attaquant s’est donc attaqué à une chanson de Corneille «Avec classe». Et de la classe, Roux en a montrée pour son premier match avec Saint-Etienne, avec un doublé.

 La déclaration

Le bouillant René Girard a accordé ce mois-ci un entretien à So Foot. L’entraîneur de Montpellier y dit du mal de Gérard Houllier, du bien de Michel Sardou et donne sa philosophie du sport de haut-niveau. Et contrairement au Baron de Courbertin, l’importance n’est pas de participer pour lui. «Coubertin, c’est bien pour une certaine catégories de sportifs, mais quand tu es compétiteur, Coubertin, tu le laisses à la maison. Etre bien élevé, évidemment c’est bien, mais de temps en temps il faut avoir de la personnalité.» Et Girard n’en manque pas.