Le Graët veut que Blanc reste, s'il fait un Euro «satisfaisant»

FOOTBALL Le président de la fédération dément la rumeur de l'arrivée de Paul Le Guen à la tête des Bleus...

© 2012 AFP

— 

Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a affirmé dimanche sur Canal+ qu'il souhaitait que le sélectionneur Laurent Blanc "reste", à "la condition claire que l'Euro-2012 soit satisfaisant sur un plan sportif".
Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a affirmé dimanche sur Canal+ qu'il souhaitait que le sélectionneur Laurent Blanc "reste", à "la condition claire que l'Euro-2012 soit satisfaisant sur un plan sportif". — Franck Fife afp.com

Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a affirmé dimanche sur Canal+ qu'il souhaitait que le sélectionneur Laurent Blanc «reste», à «la condition claire que l'Euro-2012 soit satisfaisant sur un plan sportif».

«Je souhaite qu'il reste, qu'il fasse un bon championnat d'Europe, je n'ai pas envie qu'on prépare la Coupe du monde, j'ai envie (que Laurent Blanc) reste (après l'Euro) à la condition claire que l'Euro-2012 soit satisfaisant sur un plan sportif.»

«En aucun cas, je ne prendrai contact avec qui ce soit, Pierre, Paul ou Jacques», a souligné le président de la 3F, démentant ainsi une rumeur relayée par le journal Le Monde selon laquelle Le Graët pensait à Paul Le Guen (actuel sélectionneur d'Oman) pour succéder éventuellement à Blanc. Le contrat de sélectionneur de Blanc expire après l'Euro-2012 (8 juin-1er juillet).