Les Jeux de Londres menacés par les paris clandestins selon Interpol

Reuters

— 

Les Jeux olympiques d'été, qui auront lieu en août à Londres, sont sous la menace de compétitions truquées par les paris clandestins, a estimé jeudi le secrétaire général d'Interpol. Pour Ronald Noble, il est évident que les réseaux de paris illégaux tenteront de soudoyer certains athlètes. «Puisque cela arrive désormais si souvent dans le football et d'autres sports, nous avons de bonnes raisons de penser qu'il y a un risque que cela se produise aux Jeux olympiques», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Londres.

La mise en garde de Ronald Noble fait écho aux préoccupations déja exprimées par le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge, et par le ministre britannique des Sports, Hugh Robertson. Ces inquiétudes ont incité Betfair, la première société de paris autorisés au monde, à s'engager à échanger des informations avec le CIO sur les transactions louches.

Ronald Noble a fait remarquer que les paris clandestins portaient souvent sur des incidents inhabituels en cours de compétition, plutôt que sur l'issue de l'épreuve elle-même. «C'est là que les paris sont les plus importants, pas sur l'issue», a-t-il dit.