Dakar 2012: Al-Attiyah et Coma remportent la 2e étape

© 2012 AFP

— 

Les vainqueurs du Dakar-2011, Marc Coma côté moto et Nasser Al-Attiyah en auto, ont donné une leçon à leurs concurrents lundi en remportant la 2e étape du millésime 2012 du rallye, Stéphane Peterhansel prenant cependant la tête au général en auto.
Les vainqueurs du Dakar-2011, Marc Coma côté moto et Nasser Al-Attiyah en auto, ont donné une leçon à leurs concurrents lundi en remportant la 2e étape du millésime 2012 du rallye, Stéphane Peterhansel prenant cependant la tête au général en auto. — Philippe Desmazes afp.com

Le vainqueur 2011, Nasser Al-Attiyah, a remporté la 2e étape du Dakar 2012 lundi, sur son Hummer, devant Stéphane Peterhansel et sa Mini, qui prend lui la tête au classement général, après une spéciale de 290 km entre Santa Rosa de la Pampa et San Rafael.

Le Qatariote, qui avait perdu près de 10 minutes lors de la 1re étape dimanche à cause d'un problème moteur, s'est imposé avec 54 secondes d'avance sur le Français, montrant qu'il faudra encore compter sur lui pour la victoire finale.

Al-Attiyah remonte du même coup à la 6e place du général, mené par Peterhansel devant le partenaire du Qatariote chez Hummer, l'Américain Robby Gordon, 3e de l'étape lundi

Les motards Coma et Despres mènent la danse

En moto, les deux partenaires de l'équipe KTM, Marc Coma et Cyril Despres, ont dominé la concurrence, le Français concédant cependant encore 1 min 18 sec à l'Espagnol, à l'issue de la spéciale chronométrée de 295 km.

Le vainqueur de la 1re étape dimanche, le Chilien Francisco "Chaleco" Lopez, en tête au premier point de contrôle devant Coma, termine finalement 4e de l'étape, à 2 min 44 sec de l'Espagnol, nouveau leader au classement général après cette 17e victoire d'étape sur le Dakar.

Despres, seulement 13e lors de la 1re étape dimanche, profite de cette belle journée pour remonter sur le podium au général, à près de 3 min de Coma, avec qui il est en lutte pour une quatrième victoire dans le rallye.

Le troisième de l'étape, l'Espagnol Joan Barreda Bort, sur Husqvarna, est désormais 5e au général.

Après la spéciale, les concurrents avaient encore près de 500 km de liaison à parcourir avant de rejoindre le bivouac de San Rafael, au sud de Mendoza.