ProA de basket: Nancy invaincu, Cholet inconstant, Pau-Orthez inquiète

© 2011 AFP

— 

Nancy, toujours invaincu, a conservé sa mainmise sur la ProA de basket à l'issue de la 4e journée, lors de laquelle Cholet a confirmé son inconstance, tandis que Paris-Levallois a continué à surprendre et que Pau-Orthez a laissé paraître de grosses failles.
Nancy, toujours invaincu, a conservé sa mainmise sur la ProA de basket à l'issue de la 4e journée, lors de laquelle Cholet a confirmé son inconstance, tandis que Paris-Levallois a continué à surprendre et que Pau-Orthez a laissé paraître de grosses failles. — Joe Klamar afp.com

Nancy, toujours invaincu, a conservé sa mainmise sur la ProA de basket à l'issue de la 4e journée, lors de laquelle Cholet a confirmé son inconstance, tandis que Paris-Levallois a continué à surprendre et que Pau-Orthez a laissé paraître de grosses failles.

Le match: l'Asvel fait tomber Cholet

Après sa victoire à Chalon-sur-Saône, Cholet n'a pas réussi à enchaîner sur son parquet devant l'Asvel, victorieuse (79-70). Le vice-champion de France, dont le début de saison a été perturbé par des changements incessants d'effectif en raison des blessures, ne parvient pas à décoller. Villeurbanne, avec un Tony Parker indispensable (19 points, 7 passes décisives), équilibre son bilan à deux victoires, deux défaites, comme les Choletais. L'Asvel a peut-être enfin résolu son problème au rebond, avec un Hilton Armstrong retrouvé (13 points, 10 rebonds).

La surprise: le Paris-Levallois parmi les gros

Vainqueur de Roanne (95-92), le Paris-Levallois trône en bonne compagnie, avec Chalon-sur-Saône, Le Mans et Gravelines, à la 2e place du classement, derrière le champion de France Nancy, seul club invaincu après sa victoire sur Poitiers (76-66). Une position inespérée pour les Parisiens, passés près de la descente la saison passée. Avec Eric Chatfield (26 points, 3 rebonds, 4 passes décisives) et Jawad Williams (26 points, 8 rebonds, 5 passes décisives), Paris tient une paire américaine qui pourrait l'emmener loin.

Le couac: Pau-Orthez à la peine

La situation est déjà préoccupante à Pau-Orthez, qui a encaissé à Gravelines un troisième revers de rang (60-89). Les Palois n'ont remporté qu'un match, à Hyères-Toulon, seule équipe à n'avoir pas encore goûté à la victoire. Contre Gravelines, l'équipe de l'entraîneur Didier Dobbels, dont le banc est extrêmement faible, a été trahie par son cinq de départ, avec seulement deux joueurs à plus de dix points. En face, Pape Sy, le moins connu des joueurs NBA français, s'est montré irrésistible avec 25 points en vingt minutes.

L'homme: Joao Paulo Batista en pleine forme

En l'absence, côté havrais, de Ian Mahinmi, victime d'une élongation à une cuisse, Joao Paulo Batista, l'intérieur brésilien du Mans, a fait le ménage sous les panneaux, avec 31 points et 10 rebonds (31 d'évaluation), pour offrir la victoire à son équipe (89-86). Pour sa quatrième saison au Mans, le joueur formé à l'université américaine de Gonzaga propose des statistiques pour l'instant en nette hausse (17,3 points de moyenne contre 12 l'an passé).

Le chiffre: 1

Nanterre, le promu, a remporté la première victoire de son histoire en ProA à Hyères-Toulon (97-94). Un succès indispensable pour rêver au maintien, avec lequel les Franciliens confirment des prestations encourageantes contre Le Mans, Cholet et Nancy. Les Nanterriens ont eu du mal, comme bien d'autres, à contrôler Rick Hughes (31 points, 9 rebonds), mais leurs extérieurs ont fait le travail, à l'image de Will Daniels (23 points) et Mykal Riley (18 points).