Les JSA ne sont pas encore prêts à partir en vacances

— 

« On ne va pas se relâcher maintenant » prévient Alexandre Palfroy, le manageur des JSA. Alors qu'ils viennent de fêter la montée en Pro B pendant tout le week-end, les basketteurs bordelais ont encore trois matchs à disputer avant d'en finir avec leur belle saison.
« Ce seront des bons matchs à jouer analyse Palfroy. On va jouer chez deux équipes (Saint-Etienne et Saint-Quentin) qui luttent encore pour les cinq premières places et nous terminerons par une belle fête à domicile où nous voudrons terminer sur une victoire pour nos supporters. On va pouvoir jouer libérés car on a atteint les objectifs ».
Le manageur bordelais n'entend pas non plus « fausser le championnat. Nous devons tenir notre rôle jusqu'au bout. On ne rentre pas sur un parquet pour perdre des matchs. Nous voulons aussi finir la saison avec seulement quatre défaites, ce qui constituerait une très grosse performance. »
Ainsi, Alexandre Palfroy n'entend pas aligner une équipe de remplaçants pour finir la saison : « On va garder la même ossature même si on va sans doute faire un peu plus tourner que d'habitude ». Seulement, le manageur prévient : « Rien n'est facile. Il faudra que ceux qui ont leur chance prouvent qu'ils peuvent tenir leur rôle. S'ils ne sont pas performants ils ne joueront pas car on veut rester compétitifs ».m. n.

La clé pour une saison réussie

Alexandre Palfroy nous livre la recette qui a conduit au titre de champion : « Une bonne fin de recrutement avec l'arrivée de John Ford, un travail défensif fourni qui a permis d'être solide dans ce secteur et une bonne cohésion de groupe. La mayonnaise a bien pris avec le recrutement de gars intelligents et expérimentés ».