Laurent Blanc ne veut plus parler que du Luxembourg

FOOT Le sélectionneur est fatigué des questions sur Evra et Ribéry...

A.P.

— 

Laurent Blanc lors d'une conférence de presse, le 8 février 2011
Laurent Blanc lors d'une conférence de presse, le 8 février 2011 — G.FUENTES/REUTERS

Laurent Blanc savait à quoi s’attendre en tendant la main à Patrice Evra et Franck Ribéry. Depuis lundi à Clairefontaine, le sélectionneur entend plus parler de Knysna et de la Coupe du monde que du Luxembourg et de ce match de qualification pour l’Euro 2012 (vendredi à 20h45). Le sélectionneur est apparu plutôt agacé mercredi lors sa conférence de presse précédant celle de Patrice Evra. «Oui, on vit une semaine agitée, constate-t-il. Enfin, c'est surtout vous qui êtes un peu plus agités».

>> Revivez en live la conférence de presse de Laurent Blanc

La remarque vise des journalistes trop préoccupés  à son goût par le cas Evra. «Si vous me posez des questions sur le Luxembourg, je suis prêt à y répondre», demande-t-il tel un défi. Le patron de Bleus a d’ailleurs prévenu. A partir de jeudi, il ne veut entendre parler plus que du Luxembourg et du match de vendredi. Encore faut-il trouver des questions sur la 117e équipe au classement FIFA.