Coupe du monde de ski: Vonn regrette l'annulation du super-G

© 2011 AFP

— 

L'Américaine Lindsey Vonn, leader de la Coupe du monde de ski alpin, a regretté l'annulation du super-G des Finales de la Coupe du monde de ski alpin, jeudi à Lenzerheide, alors que l'Allemande Maria Riesch, distancée de 27 points, a apprécié la décision.

"Je suis déçue car c'est ma discipline et que je pouvais augmenter mon avance. Il ne me reste plus qu'à faire de mon mieux en slalom (vendredi) et en géant (samedi)", a expliqué la tenante du grand globe de cristal.

"C'est normal qu'on ait annulé la course dans ces conditions de pluie et de brouillard. La course n'aurait pas été régulière", a justifié la Bavaroise qui avait perdu la tête du classement général après la descente, mercredi.

Riesch, seulement 17e, n'avait pas marqué le moindre point -seules les 15 premières reçoivent des points en Finales-, alors que Vonn, 4e, en avait inscrit 50.

La tension est donc encore montée d'un cran entre les deux skieuses, d'autant que Riesch, qui comptait 196 points d'avance fin février après l'étape suédoise d'Are, a vu fondre son avance.

A Tarvisio (Italie), Vonn avait profité des épreuves de vitesse pour se rapprocher à 98 points. Mais c'est la semaine dernière, à Splinderuv Mlyn (République tchèque), que Riesch avait craqué.

Championne olympique de slalom, la skieuse de Garmisch-Partenkirchen avait été éliminée en seconde manche entre les piquets. Auparavant, elle n'avait terminé que 29e du géant, quand Vonn décrochait son premier podium (3e) dans la spécialité.