La méthode Guy Lacombe

© 20 minutes

— 

Le nouvel entraîneur du PSG a su imposer sa marque au club parisien en à peine deux semaines. Le jeu Guy Lacombe a été marqué par son passage à Nantes, où il a été sacré champion de France en 1977. En tant qu’ancien attaquant, Lacombe n’a jamais renié sa passion pour le jeu à une touche de balle. « Je sais que si les joueurs font ce métier, c’est parce qu’ils aiment le football. Ils adhéreront à mon projet de jeu », affirme le coach parisien. Les joueurs Lacombe compte sur ses meilleurs éléments pour rendre le jeu parisien, très critiqué en 2005, plus attractif. Sa prise de position sur la complémentarité délicate de Kalou et Dhorasoo en est le meilleur exemple. « Deux bons joueurs doivent pouvoir évoluer ensemble. J’espère qu’ils auront l’intelligence de vouloir donner un peu plus chacun. » La discipline Le coach du PSG se rapproche davantage de la rigueur d’un Halilhodzic. Les programmes d’entraînement ne sont plus donnés à la semaine, mais la veille pour le lendemain. « Il faut que les joueurs comprennent que le club passe avant tout et qu’ils sont à sa disposition. » La presse Lacombe est méfiant vis-à-vis de la presse. « On connaît son pouvoir et les joueurs aussi. Pour cette raison, venir à Paris est toujours plus délicat pour un joueur, il faut se libérer par rapport à cela. » Lacombe a ainsi placé des barrières au Camp des Loges pour canaliser plus facilement les relations presse-joueurs. Les supporteurs Accueilli peu chaleureusement lors de sa prise de fonction au Camp des Loges, Lacombe a vécu son premier match au Parc des Princes sans encombre grâce à la victoire sur Sochaux (3-1). En rendant régulièrement hommage à son prédécesseur Laurent Fournier, il a apaisé la colère de certains supporteurs, fidèles à l’ex-joueur du PSG. G. A.